Le comte de Paris, sa famille et Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme rendent hommage à Louis XVI et à Henri d’Orléans

Ce 21 janvier 2022, la famille royale de France était à Paris pour assister à la messe en mémoire du roi Louis XVI, décapité ce même jour de l’an 1793. La messe de requiem était également célébrée en mémoire du prince Henri d’Orléans, comte de Paris, lui aussi décédé un 21 janvier, en 2019. Le prince Jean et son épouse, ainsi que le prince Eudes, ont retrouvé le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme à l’église Saint-Germain-l’Auxerrois de Paris.

Lire aussi : Le prince Napoléon et le comte de Paris réunis aux Invalides

Messe en mémoire du roi Louis XVI et du prince Henri d’Orléans

C’est dans l’église gothique du 1e arrondissement de Paris que le prince Jean d’Orléans, comte de Paris, avait donné rendez-vous à son frère, le prince Eudes, pour rendre hommage à leur défunt père, décédé le 21 janvier 2019. À cette date, le prince Jean a succédé à son père à la tête de la famille. Le prince Henri était connu par les partisans orléanistes comme Henri VII.

Le prince Eudes, la princesse Philomena et le prince Jean d’Orléans devant l’église de Saint-Germain-l’Auxerrois ce 21 janvier 2022 (Photo : David Nivière/Abacapress)
Le comte et la comtesse de Paris saluent le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme (Photo : David Nivière/Abacapress)

L’église Saint-Germain-l’Auxerrois de Paris est traditionnellement considérée comme l’église de la paroisse des rois de France, puisqu’elle est située juste à côté du palais du Louvre. Les rois de France, qui résidaient au palais, étaient de facto les paroissiens de cette église.

Messe en mémoire de Louis XVI et du défunt comte de Paris (Photo : David Nivière/Abacapress)

En ce double anniversaire, le comte de Paris a pris l’habitude de venir se recueillir avec sa famille lors d’une messe spéciale, qui rend hommage à son père et à Louis XVI. Le fils de LOuis XVI, Louis-Charles de France, connu comme Louis XVII, avait fait sa première communion dans cette église, en 1791.

La famille royale se recueille (Photo : David Nivière/Abacapress)

Lire aussi : Le comte de Paris voit les 500 000 élus municipaux comme les vecteurs de la démocratie

L’année dernière, le prince Jean d’Orléans avait été interrogé par CNews à propos de la nécessité de commémorer la mort de Louis XVI. « C’est une commémoration d’un événement qui a marqué notre histoire et comme les Français sont attachés à l’histoire, c’est quelque chose d’actualité », déclarait le prétendant au trône, à l’occasion de la commémoration de l’exécution du roi Louis XVI, jugé sous le nom de Louis Capet et guillotiné le 21 janvier 1793.

Le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme et l’une de ses filles, la princesse Elisabeth de Bourbon-Parme devant l’église située près du Louvre (Photo : David Nivière/Abacapress)

Devant le parvis de l’église, avant l’office, le prince Jean et son épouse, la princesse Philomena, ont salué le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme, venu avec sa fille, la princesse Élisabeth de Bourbon-Parme. Le prince Charles-Emmanuel est l’arrière-petit-fils de Robert 1e, le dernier duc de Parme. La famille a régné sur le duché de Parme de 1847 à 1859. Elle est issue de la branche espagnole des Bourbon par le roi Philippe V, lui-même placé sur le trône d’Espagne grâce à son grand-père, le roi Louis XIV.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr