La famille royale réunie autour du Cénotaphe sans Elizabeth

Remembrance Sunday est l’un des grands événements annuels auxquels les Windsor, y compris les membres plus éloignés de la famille, se réunissent près du Cénotaphe pour honorer les soldats morts en service. Ce 14 novembre 2021, la cérémonie habituelle devait être aussi l’occasion pour la reine Elizabeth II de refaire son retour sur la scène publique après 3 semaines de convalescence. La Reine a finalement annulé sa venue ce matin.

Lire aussi : Le retour public de la duchesse de Sussex en Carolina Herrera à New York

Une cérémonie de Remembrance Sunday sans la reine Elizabeth II

Buckingham avait annoncé que la reine Elizabeth II, 95 ans, serait présente ce dimanche pour les célébrations organisées près du Cénotaphe. En début de matinée, un nouveau communiqué de Buckingham a contredit le précédent. La reine Elizabeth II a annulé sa venue à cause d’une blessure au dos. C’est donc sans la reine, qui a été hospitalisée il y a trois semaines pour une raison inconnue, que les Windsor ont participé à la cérémonie du Souvenir. 

(Photo : Aaron Chown/PA Wire /ABACAPRESS.COM)

C’est « avec regret » que la reine Elizabeth II a manqué la cérémonie du Souvenir, pour la première fois en 22 ans. En tout, la reine a manqué cette événement à six reprises depuis le début de son règne. Le prince de Galles, la duchesse de Cornouailles, le duc et la duchesse de Cambridge, le comte et la comtesse de Wessex, la princesse Anne, Tim Laurence, le duc et la duchesse de Gloucester, le duc de Kent et la princesse Alexandra.

L’année dernière, la cérémonie s’était déroulée en petit comité à cause des restrictions sanitaire. Cette année, le public était de nouveau accepté en nombre à Whitehall, la rue qui abrite de nombreux bâtiments gouvernementaux. La statue équestre de Charles 1e, le Cénotaphe et le monument aux femmes de la Seconde guerre mondiale se trouvent dans ce quartier. 

Lire aussi : La reine Elizabeth porte le masque pour la première fois devant la tombe du Soldat inconnu

Charles dépose une couronne au nom de la Reine et Camilla continue la tradition du duc d’Édimbourg

Le Remembrance Sunday est organisé chaque année le dimanche le plus proche du 11 novembre. Certains membres de la famille royale déposent des couronnes de fleurs au pied du Cénotaphe. Le Cénotaphe a été conçu par l’architecte britannique Edwin Lutyens. Cénotaphe signifie «tombeau vide». Il symbolise les pertes sans précédent subies pendant la Première Guerre mondiale et est devenu le lieu principal où sont organisées les cérémonies du Souvenir. 

Les femmes de la famille qui ne déposent pas de couronnes assistent à la cérémonie depuis les trois balcons du ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth. Le prince Charles a également déposé une couronne au nom de la reine Elizabeth II.

Le prince Edward, duc de Kent et sa sœur, la princesse Alexandra, sont apparus au balcon central, celui habituellement utilisé par la Reine. Tim Laurence, l’époux de la princesse Anne, partageait le même balcon que le duc et la duchesse de Gloucester. Au troisième balcon sont apparus la duchesse de Cornouailles, la duchesse de Cambridge et la comtesse de Wessex.

En marge de l’événement, la duchesse de Cornouailles a aussi déposé des fleurs sur la tombe du soldat inconnu, à l’abbaye de Westminster. C’est le duc d’Édimbourg qui a instauré la tradition de déposer des fleurs à l’occasion de la journée du Souvenir. Le bouquet de la duchesse était composé de fleurs dont du romarin pour le souvenir, des cynorrhodons qui symbolisent l’adieu et de la lavande comme symbole de protection.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr