Felipe et Letizia admirent la nature exceptionnelle du parc national de Doñana en Andalousie

Après avoir présidé la cérémonie de clôture du 50e anniversaire du parc national de Doñana et après avoir visité l’église Notre-Dame de l’Assomption pour voir la Virgen del Rocío, le roi et la reine d’Espagne ont continué leur journée marathon en Andalousie. Leur troisième engagement de la journée était en plein air. Cette visite était en rapport avec la cérémonie de la matinée, puisque les souverains ont visité le parc national de Doñana.

Le roi et la reine se sont rendus au parc national de Doñana (Crédits : Casa de SM el Rey)

Visite du parc national de Doñana a l’occasion de ses 50 ans

Le site naturel de Doñana fête ses 50 ans en tant que parc national. Il s’agit du plus grand site naturel d’Europe qui s’étend sur trois provinces du sud de l’Espagne, principalement sur le province de Huelva. Non loin d’Almonte, le roi Felipe et la reine Letizia étaient notamment accompagnés de la ministre de la Transition écologique ainsi que d’une délégations de scientifiques ou d’experts environnementaux. Le parc de Doñana abrite une faune et une flore exceptionnelles. Ici, vivent des oiseaux uniques mais aussi des lynx.

(Crédits : Casa de SM el Rey)
(Crédits : Casa de SM el Rey)

Le roi et la reine d’Espagne « ont commencé leur visite à la Station biologique, d’où ils se sont déplacés vers la zone de Vera del Puntal, où ils ont observé la faune à travers des télescopes terrestres », nous précise la Maison royale. Ils se sont ensuite déplacés dans un véhicule tout-terrain, pour rejoindre le Centre des Ansares, où du haut de la dune ils ont pu observer les différents écosystèmes du Parc. « La visite s’est terminée à l’embouchure du fleuve Guadalquivir, sur lequel ils sont déplacés à bord de l’embarcation «La Olga». »

(Crédits : Casa de SM el Rey)
(Crédits : Casa de SM el Rey)
(Crédits : Casa de SM el Rey)

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.