Installation des rois Felipe VI et Willem-Alexander dans l’Ordre de la Jarretière

Pour la première fois depuis leur entrée dans l’Ordre de la Jarretière, les rois Felipe VI d’Espagne et Willem-Alexander des Pays-Bas, ont participé à une cérémonie. Comme le veut la tradition, ils ont donc d’abord été installés, lors d’une cérémonie exceptionnelle. Ils ne sont que 8 membres issus de familles royales étrangères à être membres du plus prestigieux ordre de chevalerie et honorifique anglais.

Le roi d’Espagne et le roi des Pays-Bas devenus chevaliers de l’Ordre de la Jarretière

En 2017, lors de sa visite d’État au Royaume-Uni, le roi Felipe VI d’Espagne avait été fait chevalier surnuméraire de l’Ordre de la Jarretière. De la même manière, le roi Willem-Alexander des Pays-Bas est également devenu chevalier surnuméraire, lors de sa visite d’État en octobre 2018. L’Ordre la Jarretière ne se réunissant qu’une fois par an, c’est aujourd’hui qu’a eu lieu lors cérémonie d’installation au sein de l’Ordre. Le titre de chevalier surnuméraire est réservé aux membres étrangers, en l’occurence tous souverains. La mère de Willem-Alexander, la princesse Beatrix, autrefois reine des Pays-Bas a rejoint l’Ordre en 1989. Un an plus tôt, le roi émérite Juan Carlos, aujourd’hui à la retraite, avait été fait lui aussi chevalier surnuméraire. Un autre membre de la famille royale néerlandaise avait été fait chevalier. Il s’agit de Guillaume 1e des Pays-Bas fait chevalier de l’Ordre de la Jarretière en 1814.

S.M. le roi Willem-Alexander des Pays, S.M. la reine Elizabeth II du Royaume-Uni et S.M. la reine Máxima des Pays-Bas (Photo : Twitter/Koninklijkhuis)

Aujourd’hui, les 8 chevaliers surnuméraires encore en vie sont la reine Margrethe II de Danemark (1979), le roi Carl XVI Gustaf de Suède (1983), le roi émérite Juan Carlos 1e d’Espagne (1988), la princesse Beatrix des Pays-Bas (1989), l’ancien empereur Akohito du Japon (1998), le roi Harald V de Norvège (2001), le roi Felipe VI d’Espagne (2017) et le roi Willem-Alexander (2018).

S.M. le roi Felipe VI d’Espagne, S.M. la reine Elizabeth II du Royaume-Uni, S.M. la reine Letizia d’Espagne

L’Ordre de la Jarretière, fondé le jour de la Saint-Georges, en 1348, par Edouard III, est le plus prestigieux ordre de la monarchie britannique, avec l’Ordre du Chardon, qui est son équivalent en Écosse. Contrairement à l’Ordre de l’Empire britannique, dont la liste des membres croit considérablement chaque année, l’Ordre de la Jarretière est totalement voué à la bonne volonté du souverain qui est le seul à décider, sans consultation du Premier ministre, qui entrera dans l’Ordre. Par contre, l’Ordre de l’Empire britannique est une récompense qui peut être offerte à des personnalités qui se sont démarquées, comme le tennisman Andy Murray récemment promu dans l’Ordre. L’Ordre de la Jarretière quant à lui, comprend seulement 25 chevaliers compagnons, tous issus de la noblesse britannique, ainsi que 10 chevaliers royaux, issus de la famille royale britannique, dont la reine et son époux. Enfin, à l’heure actuel, l’Ordre a également accueilli 8 chevaliers surnuméraires, dont les derniers sont Felipe VI et Willem-Alexander.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr