Fiançailles du prince héréditaire de Mecklembourg-Strelitz

La famille grand-ducale de Mecklembourg a annoncé la bonne nouvelle ce dimanche 20 décembre. Le prince héréditaire Alexander de Mecklembourg-Strelitz épousera prochainement Hande Macit.

Alexander de Mecklembourg et Hande Macit (Photo : @MecklenStrelitz)

Lire aussi : Un usurpateur se fait passer pour le grand-duc de Mecklembourg-Strelitz

Alexander de Mecklembourg épousera prochainement Hande Macit

Le fils aîné du duc Borwin et de la duchesse Alice de Mecklembourg-Strelitz, qui se sont mariés en 1985, a fait sa demande en mariage à sa compagne, Hande Macit. Le prince héréditaire Alexandre, 29 ans, est le premier fils du prétendant aux trônes des anciens grand-duchés de Mecklembourg-Strelitz et de Mecklembourg-Schwerin. Il a un frère, le prince Michael, 26 ans, et une sœur, la princesse Olga, 32 ans.

(Photo : @MecklenStrelitz)

Borwin est le fils de George-Alexander de Mecklembourg-Strelitz et de l’archiduchesse Ilona d’Autriche. En 1928, le grand-père de Borwin a été adopté par son oncle, le duc Charles Michael, alors chef de la Maison de Mecklembourg-Strelitz, lui permettant de lui succéder en 1934. Borwin a ensuite succédé à son père en 1996.

Le fils héritier de l’ancien grand-duché de Mecklemboug-Strelitz a fait sa demande en mariage

Hande Macit, la future épouse, a suivi une école de commerce à Rotterdam avant de co-fonder Luwia Yoghurt, une marque de yaourts bio et durables. Le prince héréditaire Alexander a quitté sa région natale du Bade-Wurtemberg pour poursuivre son éducation secondaire Irlande. Il a été diplômé en 2018 en gestion de l’environnement. Après avoir travaillé dans le domaine forestier en Irlande, il est retourné récemment travailler en Allemagne, toujours dans le même secteur. Selon le site officiel de la famille, il est passionné de rugby, de kayak, de chasse et de pêche

(Photo : Instargam/alexandermecklenburg)

Officiellement, la maison ducale de Schwerin a perdu son chef en ligne directe à la mort de Frédéric-François V, en 2001, décédé sans descendance masculine. C’est donc Borwin, chef de la famille de Mecklembourg-Strelitz qui assure aujourd’hui le rôle de chef des deux familles de Mecklembourg. Cette position est néanmoins contestée.

En 1918, peu de temps avant la chute de l’Empire allemand et l’abolition de la monarchie dans l’ensemble des États souverains, Adolphe-Frédéric VI, dernier grand-duc de Mecklembourg-Strelitz s’est suicidé. Son cousin, Frédéric-François IV, le dernier grand-duc de Mecklembourg-Schwerin assura la régence de Strelitz jusqu’à l’abolition de la monarchie, quelques mois plus tard.

Sources : Mecklenburg House, Luwia

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr