Frédéric-François IV : le dernier grand-duc de Mecklembourg-Schwerin

Frédéric-François IV fut le cinquième et dernier grand-duc de Mecklembourg-Schwerin. Il est né le 9 avril 1882 à Palerme et décède à Flensbourg, le 17 novembre 1945. Ses parents sont le grand-duc Frédéric-François III de Mecklembourg-Schwerin et la grande-duchesse Anastasia, née Anastasia Mikhaïlvna de Russie. Il commença à régner après le décès de son père en 1897.

Frédéric-François IV de Mecklembourg-Schwerin à l’âge de 22 ans, en 1904 (Photo : Domaine public)

Lire aussi : Le suicide d’Adolphe-Frédéric VI de Mecklembourg-Strelitz entraîne une crise successorale

La triste enfance du grand-duc Frédéric-François IV

Le prince Frédéric-François IV voit le jour à la Villa Belmonte à Palerme. Son enfance ne fut pas des plus joyeuses en raison de la mauvaise entente de ses parents. En effet, sa mère détestait l’austérité protestante et provinciale de la cour de Mecklembourg-Schwerin. Elle décida alors de faire construire une villa à Cannes où elle passait la plupart de son temps.

Photo de Frédéric-François III, père du dernier grand-duc de Mecklembourg-Schwerin, décédé inopinément à 46 ans (Photo : Domaine public)

Son père, quant à lui, fut très attristé d’être loin de son pays et de ne pas pouvoir s’en occuper. Malgré leur mauvaise entente, il n’y eut pas de séparation officielle mais bien une séparation effective. Frédéric-François III vivait choisit donc de vivre dans son grand-duché, alors que la grande-duchesse resta dans sa villa sur la Riviera française. Quant au prince héréditaire Frédéric-François, il est promu majeur en 1901. En tant qu’adepte de sport, il se passionna pour la chasse et les courses automobiles.

La grande-duchesse Alexandra avec ses trois enfants, le futur grand-duc Frédéric-François IV, Alexandrine, qui deviendra reine de Danemark à son mariage et Cécilie, qui deviendra princesse héritière de Prusse à son mariage (Photo : Domaine public)

Lire aussi : Guillaume II : le dernier roi de Wurtemberg

La famille du jeune souverain de Mecklembourg-Schwerin

Le jeune prince de Mecklembourg-Schwerin avait une sœur aînée, la duchesse Alexandrine de Mecklembourg-Schwerin. Elle épousa le prince du Danemark, futur roi Christian X. Ce couple royal accueillit régulièrement des membres de la famille Schwerin dans leur demeure.

Quant à sa sœur cadette, Cécilie, elle épousa le prince héritier Guillaume de Prusse, héritier de la couronne allemande. En juin 1904, le jeune grand-duc Frédéric-François IV se marie avec la princesse Alexandra de Hanovre dans la ville de Gmunden. Elle est la fille du prétendant au trône de Hanovre, Ernest-Auguste II et de sa femme, née princesse Thyra du Danemark. Suite à leur union, le couple donna naissance à cinq enfants.

Lire aussi : Louis III : le dernier roi de Bavière témoin de la chute de l’Empire allemand

Le règne du dernier grand-duc de Mecklembourg-Schwerin

Le grand-duché de Mecklembourg-Schwerin devint un État libre, à la chute de l’Empire allemand. Frédéric-François IV fut le dernier grand-duc de Mecklembourg-Schwerin, appartenant à la première branche de la maison de Mecklembourg. Il accéda au trône, à 15 ans seulement, après la mort subite de son père. Étant mineur, son règne débute avec la régence de son oncle Jean-Albert.

Le grand-duc s’est allié à la Prusse et l’accompagna pendant la Première Guerre mondiale. Toutefois, il montra des réticences quant à la politique impériale et la poursuite de la guerre. En ce sens, il prêcha une paix générale de compromis, mais en vain. En 1918, il prit la tête du grand-duché de Mecklembourg-Strelitz, en tant que régent, après le suicide de son cousin, le grand-duc Adolphe-Frédéric VI de Mecklembourg-Strelitz. Il sera donc à la tête des deux grands-duchés, celui de Mecklembourg-Schewerin et Mecklembourg-Strelitz, durant quelques mois, jusqu’à la Révolution allemande.

Lire aussi : Guillaume II : le dernier empereur d’Allemagne

La chute du souverain de Mecklembourg-Schwerin

Frédéric-François IV régna de 1897 à 1918. En novembre 1918, il fut l’un des derniers monarques allemands à renoncer au trône après la fuite du Kaiser Guillaume II. Après cela, le grand-duc décida de se réfugier au Danemark. Puisque sa sœur a épousé le roi Christian X, il s’installa à la cour danoise. Par la suite, essayant de fuir l’Armée Rouge, la famille du grand-duc émigra à Flensburg où le grand-duc décède en 1945. Son fils lui succéda en tant que chef de la maison de Mecklembourg.

Le dernier grand-duc de Mecklembourg-Schwerin est mort à 63 ans, en 1945 (Photo : Domaine public)

Source : Britannica

Avatar
Hervina

Hervina est une passionnée d'histoire et de familles royales. Elle partage avec Histoires Royales ses connaissances et ses anecdotes sur les têtes couronnées.