François de Bavière reçoit le prix Romano Guardini lors d’une cérémonie en présence des princes Ludwig et Max de Bavière

Le duc François de Bavière est venu chercher son prestigieux prix ce mardi 31 mai 2022. Le chef de la Maison de Wittelsbach a été récompensé du prix Romano Guardini pour son engagement de longue date à la promotion et au soutien des sciences et de la culture. Le prince Max et le prince Ludwig de Bavière étaient également présents lors de cette cérémonie.

Lire aussi : L’héritier du Liechtenstein pourrait devenir le roi d’Écosse ?

Le duc de Bavière récompensé pour son engagement culturel par l’Académie catholique de Bavière

L’Académie catholique de Bavière, cofondée en 1957 par Romano Guardini, décerne tous les deux ans un prix au nom du théologien et philosophe. Le prix consiste en un médaillon d’argent avec le portrait de Guardini et un prix d’une valeur de 10 000 €. L’Académie explique que le prix « honore des personnalités qui, dans l’esprit de Guardini, ont apporté une contribution exceptionnelle à l’interprétation du temps et du monde dans divers domaines de la vie. » Le but premier de l’Académie est de « clarifier les relations entre l’Église et le monde et de les promouvoir ». 

Aujourd’hui, l’Académie est forum de discussion qui s’intéresse aux questions fondamentales de l’époque contemporaine, sur la base de la foi chrétienne. L’Académie a décerné cette année son prix au duc Franz de Bavière. Le duc est l’actuel chef de dynastie Wittelsbach ayant régné sur différents territoires au fil des siècles, aussi bien en Hongrie, qu’en Hollande et en Suède, et bien entendu en Bavière. Le duc François, 88 ans, est par conséquent le prétendant au trône de l’ancien royaume de Bavière, ayant existé de 1805 jusqu’à l’abolition de la monarchie dans l’Empire allemand en 1918.

Le duc François de Bavière reçoit le prix Romano Guardini ce 31 mai 2022 (Photo : Katolische Akademie in Bayern)

« En tant que collectionneur et promoteur d’art moderne, il a joué un rôle majeur face à d’importantes institutions culturelles aujourd’hui », explique l’Académie concernant le choix de récompenser le duc François. « Son implication inlassable et variée dans les organisations de la culture, de la religion et de la société ainsi que sa culture scientifique tout au long de sa vie témoignent également de manière impressionnante le fait que la recherche de la réalité selon les lignes de la culture n’est pas une fin en soi mais, comme dans l’esprit de Guardini, ne trouve son achèvement que dans la compréhension du monde dans son ensemble et dans le souci d’enraciner l’homme dans la nature. »

Lire aussi : La Coopérative des nobles catholiques de Bavière commémore le centenaire de la mort de Louis III avec Luitpold de Bavière

Le prince Max et le prince Ludwig de Bavière présents à la cérémonie

La cérémonie de remise du prix a eu lieu à Munich ce mardi 31 mai 2022. Le père jésuite Friedhelm Menekes était en charge de faire les éloges du duc. Le cardinal Reinhard Marx et le ministre de l’Intérieur de Bavière, Joachim Hermann, étaient présents. Le duc François a aussi pu profiter de la présence de deux membres de sa famille. Le prince Max, son frère de 85 ans, qui est aussi son héritier présomptif, était présent avec le prince Ludwig.

Le prince Ludwig et le prince Max de Bavière avec Joachim Hermann, ministre de l’Intérieur de Bavière (Photo : Felix H/DPA/Abacapress)

Le prince Ludwig de Bavière, 39 ans, est le fils du prince Luitpold, qui est le successeur présomptif de Max. Ni Franz ni Max n’ont d’héritiers directs. Franz n’a pas d’enfants et Max n’a que des filles, dont l’une est l’épouse du prince héritier Alois de Liechtenstein. Luitpold, qui est un cousin de Franz et Max, et qui descend lui aussi du roi Louis III de Bavière, est l’héritier mâle le plus proche. Luitpold et son fils Ludwig sont déjà grandement impliqués dans la vie publique et la valorisation du patrimoine familial.

Le duc François de Bavière a beaucoup fait parler de lui il y a quelques mois, en devenant l’une des premières royautés de premier plan à faire officiellement son coming out. Le descendant des rois de Bavière est en couple depuis de nombreuses années avec son compagnon. Il l’accompagne fréquemment lors d’événements mondains mais leur relation n’avait jamais été officialisée, jusqu’à la publication récente d’un portrait de famille où le duc François pose à côté de son compagnon, Thomas Greinwald.

En plus d’être le prétendant au trône de Bavière, Franz, qui est aussi comte palatin du Rhin, il est considéré par les Jacobites comme le prétendant aux trônes d’Écosse et d’Angleterre.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr