Le prince héritier Haakon porte le cercueil de son oncle lors de l’enterrement en présence de la famille royale

Le beau-frère du roi Harald est décédé le 9 mars 2021, à l’âge de 98 ans. Ses obsèques ont eu lieu de 22 mars, en présence de toute la famille royale. Le prince héritier Haakon de Norvège a porté le cercueil d’Erling Sven Lorentzen jusqu’à son lieu de dernier repos.

Funérailles d’Erling Lorentzen à l’église d’Asker ce 22 mars 2021 en présence de la famille royale de Norvège (Photo : capture d’écran NRK)

Lire aussi : Les funérailles d’Ari Behn : les royautés présentes à l’enterrement de l’ex-beau-fils du roi de Norvège

La famille royale de Norvège aux funérailles d’Erling Sven Lorentzen

Erling Sven Lorentzen est décédé le 9 mars dernier. Il était veuf de la princesse Ragnhild, sœur aînée du roi Harald V, décédée à 82 ans en septembre 2012. Depuis 1953, Erling Lorentzen faisait partie des proches de la famille royale norvégienne, bien qu’il ait vécu à l’étranger, au Brésil, pendant de nombreuses années. Ses funérailles ont donc été célébrées en norvégien et en portugais, pour que ses proches puissent comprendre.

(Photo : Marius Gulliksrud/Stella Pictures/ABACAPRESS.COM)

Erling et la princesse Ragnhild ont eu trois enfants : Haakon Lorentzen, Ingeborg Lorentzen, Ragnhild Lorentzen. Haakon a lui-même 3 enfants, Ingeborg a 1 fille et 1 petite-fille, et Ragnhild a 2 filles. Les différents enfants vivent aux quatre coins du monde.

Ils n’étaient pas nombreux à pouvoir se retrouver à l’église d’Asker pour célébrer les funérailles d’Erling Lorentzen, à cause des conditions sanitaires qui limitent le nombre de personnes pouvant se réunir et limitent les voyages à l’étranger. Le roi Harald, la reine Sonja, le prince héritier Haakon, la princesse héritière Mette-Marit, la princesse Märtha Louise et la princesse Astrid, deuxième sœur du roi Harald, étaient également présents à l’église.

La prêtre de la Marine, Anne Netland, a officié lors de la messe de funérailles de l’ancien armateur. Plusieurs intermèdes ont été joués au piano, à la clarinette et au saxophone. L’éloge funèbre écrite par Haakon, le fils aîné du défunt, a été lu par un représentant en son nom, ne pouvant se déplacer à cause de la pandémie et vivant au Brésil. Le roi Harald a exigé que les drapeaux du Palais royal soient en berne toute la journée, jusqu’à ce que le corps repose en terre à côté de son épouse, rapporte la Cour royale.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr