Les funérailles d’Ari Behn : les royautés présentes à l’enterrement de l’ex-beau-fils du roi de Norvège

Ce vendredi 3 janvier 2020 ont eu lieu les funérailles et l’enterrement de l’écrivain et artiste Ari Behn. Ari Mikael Behn, né le 30 septembre 1972, s’est suicidé à 47 ans le jour de Noël. Il fut marié pendant 14 ans à la princesse Märtha Louise, fille aînée du roi de Norvège. Il était le père de 3 filles : Maud Angelica, 16 ans, Leah Isadora 14 ans et Emma Tallulah, 11 ans. Ses funérailles ont été rendues publiques, suite à la demande de la famille de permettre au plus grand nombre de personnes de lui dire au revoir. Les funérailles étaient retransmises en direct sur les chaines norvégiennes TV2 et NRK.

Le cercueil d’Ari Behn au centre de la Domkirke d’Oslo (Photo : capture TV2)

Les funérailles d’Ari Behn à la cathédrale d’Oslo

Les funérailles d’Ari Behn ont eu lieu ce matin vers 13 heures, à la cathédrale d’Oslo. L’office fut célébré par l’évêque Kari Veiteberg. Plusieurs personnalités politiques de Norvège avaient fait le déplacement pour rendre un dernier hommage à l’artiste. Le gouvernement a néanmoins précisé que les funérailles n’étaient pas prises en charge par l’État mais bien aux frais de la famille.

Du côté des royautés étrangères, la présence de la princesse héritière Victoria de Suède aux funérailles était annoncée. À la dernière minute, la princesse héritière Victoria, qui est très proche de Märtha Louise, a dû annuler sa venue suite à l’accident de ski de la princesse Estelle, sa fille de 7 ans. C’est donc son époux, le prince Daniel qui a assisté aux funérailles d’Ari Behn sans son épouse. Le prince Daniel est arrivé à la Domkirke d’Oslo aux bras de la princesse Laurentien des Pays-Bas, épouse du prince Constantijn et belle-sœur du roi Willem-Alexander.

La princesse Laurentien des Pays-Bas et le prince Daniel de Suède aux obsèques d’Ari Behn

Outre la princesse Märtha Louise et les 3 petites-filles du roi Harald, la famille royale de Norvège était représentée par le prince héritier Haakon, qui a rendu hommage à son ex-beau-frère et qui voulait être là pour soutenir sa sœur et ses nièces. La princesse héritière Mette-Marit était également présente, ainsi que la princesse Ingrid Alexandra et le prince Sverre Magnus. Marius Borg, fils de Mette-Marit accompagnait aussi la famille. Le roi Harald V et son épouse, la reine Sonja ont tenu à être présents pour rendre hommage à leur ex-beau-fils. La princesse Astrid, sœur du roi était elle aussi aux obsèques.

La reine Sonja et le roi Harald à l’enterrement d’Ari Behn, derrière eux, la princesse héritière Mette-Marit

Comme il avait été annoncé par le service de communication de la Maison royale du Danemark, aucun membre de la famille royale danoise n’a assisté aux funérailles.

Les parents d’Ari Behn, Marianne et Olav, ont rendu hommage à leur fils.

Maud Angelica, fille aînée d’Ari Behn a lu un texte émouvant, aux côtés de sa mère, la princesse Märtha Louise. « Jamais nous n’aurions pu imaginer que notre propre père nous quitte. Ce n’est la faute de personne. Il ne faut pas nous sentir coupables. Le suicide est comme une maladie mortelle. Papa devait en avoir tellement marre qu’il n’a pas vu aucun moyen de s’en sortir ». Maud continue : « Il y a toujours un moyen de s’en sortir. Je veux dire à tout le monde qu’il y a toujours un moyen de s’en sortir même si on ne le pense pas. Vous pouvez trouver de l’aide et aller mieux. »

Maud Angelica, 16 ans et la princesse Märtha Louise de Norvège

« Quand j’avais peur des monstres sous mon lit, tu disais que tu prendrais soin de moi. Tu étais mon héros. Je t’aime tellement. J’ai besoin de toi dans ma vie. Nous pensions que tu serais ici, pour nous amener à l’autel quand nous nous marierons », déclare Maud en larmes. « Que tu verrais ce que nous faisons de nos vies, ce que les gens deviennent. Que tu verrais notre amélioration artistique, notre façon de monter à cheval, de nous maquiller ou de voir nos futurs enfants. Mais ce n’est pas le cas. Tu as décidé de partir plus tôt ».

La reine Sonja et le roi Harald de Norvège chantent « Deilig er jorden » lors des funérailles d’Ari Behn

Les personnalités présentes à l’enterrement d’Ari Behn

Outre les membres de la famille royale de Norvège, d’autres personnalités politiques et culturelles ont assisté à l’office religieux à la cathédrale d’Oslo. Ce vendredi, cinq membres du gouvernement ont participé aux funérailles d’Ari Behn. La Première ministre Erna Solberg, la ministre des Finances Siv Jensen, la ministre de la Culture Trine Skei Grande, la ministre de l’Énergie Sylvi Listhaug et le ministre de l’Enfance et de la Famille Kjell Ingolf Ropstad étaient présents.

Le maire d’Oslo, Fabian Stang était présent à la cérémonie, tout comme le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a également assisté aux funérailles. 

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’OTAN arrive à la cathédrale (Photo : capture TV2)

La séparation d’Ari Behn et Märtha Louise

La princesse Märtha Louise et l’artiste Ari Behn se sont séparés en août 2016 et ont officiellement divorcé en 2017, après 14 ans de vie commune. Comme Ari Behn l’avait raconté dans une interview récente, les trois premières années du divorce furent difficiles. Mais les relations semblaient bien différentes et apaisées entre eux, depuis quelques mois. Sur Instagram, Ari Behn avait même partagé un cliché en présence de Shaman Durek. Le chaman Durek Verret, gourou autoproclamé des stars, entretenait même une relation amicale, avec l’ex-mari de sa petite-amie. Étonnamment, dans cette même interview, Ari Behn avait déclarer qu’il passerait Noël avec Shaman Durek, Märtha Louise et leurs filles, ce qui ne fut visiblement pas le cas. De plus, Ari Behn avait semble-t-il lui aussi retrouvé l’amour, puisqu’il partageait sa vie avec l’avocate Ebba Rysst Heilmann.

Ebba Rysst Heilmann, la compagne d’Ari Behn entre dans la cathédrale (Photo : capture TV2)

Qui était Ari Behn ?

Ari Behn était un auteur et artiste norvégien, né au Danemark. Né Ari Mikael Bjørshol, le 30 septembre 1972, il partageait sa passion pour la spiritualité avec la princesse Märtha Louise. Ses parents étaient tous les deux professeurs de la méthode Waldorf, ce qui l’a encouragé à développer ses aptitudes créatives et artistiques.

En 1996, Ari Mikael Bjørshol prend légalement le nom d’Ari Behn, Behn étant le nom de jeune fille de sa grand-mère maternelle, d’origine allemande. En 2009, il révélera que son grand-père paternel Bjarne Nikolai Bjørshol n’était pas le père biologique de son père et il n’était donc pas un membre de la famille Bjørshol. Ses frères et sœurs portent, quant à eux, toujours ce patronyme.

En 1999, Ari Behn publie Trist som faen (Triste comme l’enfer), un ouvrage vendu à 100 000 exemplaires dans le pays et traduit dans de nombreuses langues. Dans son livre Inferno, paru le 18 octobre 2018, il parle de sa dépression et du mal-être qui l’habitent. L’artiste luttait contre ses addictions, notamment à l’alcool. Profondément dépressif, Ari Behn affichait toujours un sourire de façade.

Ses derniers mois, il avait également rencontré le succès artistique en vendant de nombreuses œuvres d’art.

Ari Behn a mis fin à ses jours, à son domicile de Lommedalen, alors qu’il avait annoncé qu’il passerait Noël avec Märtha Louise et sa famille. La police a reçu un appel d’urgence à 16 h 47. Il s’était donné la mort quelques minutes auparavant.

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.