Le grand-duc Henri et le baguage des oiseaux de la réserve naturelle Schlammwiss

Comme l’année dernière, au mois de juin, le grand-duc Henri a profité du beau temps pour se rendre dans la réserve naturelle Schlammwiss, dans la vallée de la Syre. Le chef d’État a visité la station de baguage des oiseaux migrateurs.

(Cour grand-ducale / Sophie Margue)
(Cour grand-ducale / Sophie Margue)
(Cour grand-ducale / Sophie Margue)

Lire aussi : Le grand-duc se balade dans la réserve naturelle Schlammwiss

Le grand-duc Henri participe au baguage des oiseaux

Le grand-duc Henri vient régulièrement dans la réserve naturelle Schlammwiss. Cette réserve située à Uebersyren sur la commune de Schuttrange s’étend sur 375 ha en suivant le lit de la rivière, ce qui lui confère une faune et une flore particulière, qui apprécient cette humidité. Cette année, le grand-duc Henri s’est particulièrement intéressé aux oiseaux migrateurs. Il a rencontré les responsables du baguage, qui ont pour but d’identifier les spécimens et de participer à une étude statistique et démographique des lieux.

(Cour grand-ducale / Sophie Margue)
(Cour grand-ducale / Sophie Margue)

Lire aussi : Le grand-duc Henri assiste à la récolte les asperges

Après une rencontre avec l’équipe de bagueurs, le grand-duc Henri a parcouru une partie de la réserve naturelle et a ensuite pu observer des oiseaux séjournant au centre. Le chef d’État connait bien les lieux, l’année dernière, il avait bénéficié d’une visite de la réserve afin de profiter d’une petite balade instructive, auprès des responsables du parc, alors que la station de baguage fêtait ses 50 ans, en 2019.

(Cour grand-ducale / Sophie Margue)
(Cour grand-ducale / Sophie Margue)
(Cour grand-ducale / Sophie Margue)

Lire aussi : Balade romantique entre Henri et Maria Teresa parmi les glycines du château de Berg

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.