Haakon et Mette-Marit auprès du secteur pétrolier après la crise du coronavirus

Hier, la tournée des comtés côtiers de Norvège s’est terminée à Stavanger. Le prince héritier Haakon et son épouse, la princesse héritière Mette-Marit étaient en visite dans le comté de Rogaland. La journée avait pour thème le secteur pétrolier. Depuis une semaine, le fils du roi Harald traverse le pays pour aller à la rencontre de la population, après la crise du coronavirus. Chaque jour, l’accent est mis sur un secteur d’activité.

Lire aussi : Haakon et Mette-Marit de Norvège dans les établissements scolaires de Kristiansund

Le prince héritier Haakon rencontre les représentants du secteur de l’énergie

Après l’éducation, la culture, le milieu associatif ou encore l’agriculture, le prince héritier Haakon de Norvège termine son voyage le long de la côte, en amarrant le bateau royal à Stavanger, pour s’intéresser au secteur pétrolier.

Accueilli sur le port par le maire, et accompagné du gouverneur du comté, le prince héritier Haakon a marché le long des quais jusqu’au lieu où l’attendaient des représentants de l’Association des entreprises de la région de Stavanger. Les représentants d’entreprises du secteur pétrolier et de l’énergie ont parlé des difficultés rencontrées suite à la pandémie mondiale de coronavirus.

« L’industrie pétrolière et énergétique est très sensible aux fluctuations internationales et beaucoup ont été licenciées lorsque la pandémie de coronavirus s’est installée et que les prix du pétrole ont chuté. Pour de nombreuses personnes qui travaillent à l’étranger, les règles de quarantaine ont engendré une incertitude quant au moment où elles pourraient à nouveau voyage, à l’étranger et dans leur propre pays », explique la Cour royale à l’issue de la réunion.

Plusieurs entreprises innovantes en matière d’énergie ont présenté leur projet, comme cette entreprise qui puise du gaz vert en utilisant les zones désertiques comme ressources ou une autre impliquée dans l’installation de champs éoliens offshore.

Lire aussi : Haakon de Norvège s’intéresse au coronavirus dans les médias

Haakon et Mette-Marit découvrent les projets verts de Statoil

Pour la deuxième partie du programme de la journée, la princesse héritière Mette-Marit a rejoint son époux. Ils se sont rendus à Equinor, anciennement connu comme Statoil. Equinor est le plus grand et le plus important employeur du comté de Rogaland et l’une des entreprises norvégiennes les plus actives à l’international. Lors de la réunion avec Haakon et Mette-Marit, il était question d’aborder la question du virage au vert de la société.

Ils ont notamment entendu parler de la plateforme d’extraction Johan Sverdrup qui « reçoit de l’électricité de la terre, principalement de l’hydroélectricité norvégienne. Cela permet à la plate-orme de produire du pétrole avec une émission de CO2 inférieure à 4% de la moyenne mondiale de la production pétrolière habituelle », explique Equinor. Lors de deux autres présentations, le prince héritier et la princesse héritière ont entendu parler des investissements d’Equinor dans l’éolien offshore et des possibilités de captage et de stockage du carbone. La société s’est fixé comme objectif de devenir un acteur mondial important de l’éolien offshore.

Ainsi s’achève la semaine du prince héritier Haakon, souvent accompagné par son épouse. Ensemble, ils ont navigué à bord du bateau royal, qui a fait escale dans six comtés côtiers de la Norvège. Le but des visites étaient de prendre des nouvelles de la population, œuvrant dans différents secteurs, après la période de crise que nous venons de vivre.

Lire aussi : Haakon de Norvège visite des maraîchers dans le comté de Vestfold

Source : Kongehuset

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr