Le duc et la duchesse de Sussex se séparent de proches collaborateurs qui aidaient Meghan depuis sa période en tant qu’actrice

Le prince Harry et Meghan Markle ont pris la décision de se passer des services du cabinet de conseils Sunshine Sachs. L’entreprise était en charge des relations de presse de la duchesse de Sussex depuis sa période en tant qu’actrice dans la série Suits. L’entreprise a continué à travailler pour elle et son époux, y compris lorsque le prince Harry et Meghan avaient des fonctions au sein de la famille royale.

Lire aussi : Des rares images de Meghan Markle avec ses cheveux non lissés montrent l’épouse du prince Harry au naturel

Meghan Markle met fin à une longue collaboration

Meghan Markle avait fait appel aux services de Sunshine Sachs alors qu’elle était actrice, notamment lorsqu’elle a obtenu l’un des rôles récurrents de la série Suits. Barbara Streisand, Ben Affleck ou encore Justin Timberlake ont fait appel à cette entreprise qui a l’habitude de gérer les situations de crise, lorsqu’une célébrité traverse une période qui risque d’entacher son image. Leurs services sont variés, comme fournir un simple porte-parole à leurs clients ou plus originaux, comme travailler à la réécriture des biographies Wikipedia de leurs clients.

Sunshine Sachs, et en particulier leur collaboratrice Keleigh Thomas Morgan, a accompagné la duchesse de Sussex tout au long de ces dernières années. Keleigh Thomas Morgan était aux côtés de Meghan Markle lorsqu’elle était actrice, lorsqu’elle a épousé le prince Harry, lorsqu’il s’agissait de l’entourer durant sa tournée officielle en Afrique au nom de la Couronne, puis lorsque le couple a pris la fuite et s’est installé en Californie.

Le prince Harry et Meghan Markle ont décidé de ne plus s’entourer des collaborateurs de l’entreprise de conseils Sunshine Sachs (Photo : Kirsty O’Connor/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le retour public de la duchesse de Sussex en Carolina Herrera à New York

Le prince Harry et Meghan Markle se contenteront de la directrice de communication de leur fondation pour diriger leurs relations publiques

Keleigh Thomas Morgan avait fait jouer ses contacts pour trouver un logement provisoire à Harry et Meghan, qui ont d’abord séjourné quelque temps au Canada après leur départ du Royaume-Uni, puis ils ont vécu gratuitement pendant plusieurs mois dans la villa de l’acteur Tyler Perry, qu’ils ne connaissaient pas mais qui avait accepté de les héberger, grâce à Keleigh Thomas Morgan, avant d’acheter leur propre villa à Montecito.

Mirror reprend le témoignage d’une source proche du couple qui explique que dorénavant le prince Harry et Meghan Markle peuvent se passer des services de Sunshine Sachs. C’est Christine Schirmer, directrice de la communication de la fondation Archewell des Sussex, qui assurera à présent les relations publiques du couple.

Lire aussi : Procession de Buckingham à Westminster : le roi Charles III, le prince William et le prince Harry suivent le cercueil d’Elizabeth II

Le prince Harry et son épouse se retrouvent dans une situation assez compliquée. Le prince Harry devait publier ses mémoires explosives en novembre. La date de publication est repoussée à l’année prochaine. Comme le relaie Daily Mail, Penguin Random House, la maison d’édition qui a déjà payé une avance de 20 millions de dollars au prince Harry pour son livre, serait « déçue » par la première version reçue. L’autre difficulté pour le couple concerne leur série de documentaire qui suit leur quotidien. Cette série qui devait être livrée prochainement à Netflix sera elle aussi repoussée en raison de nombreuses modifications que le prince et la duchesse souhaitent apporter suite au décès de la reine Elizabeth II. Le couple souhaite arrondir les angles et surtout se montrer moins critique envers Charles qui a dorénavant le statut de chef d’État.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr