Hélène de Yougoslavie à Tunis pour soutenir l’éducation et l’épanouissement des enfants

De nombreuses personnalités du Gotha avaient fait le déplacement jusqu’à Tunis pour soutenir la Fondation pour l’Enfance en danger Wallah We Can. Durant la soirée de gala, nous avons pu apprécier l’élégance de la princesse Hélène de Yougoslavie, qui a souhaité montrer son soutien à l’association.

Lire aussi : Georges de Russie et sa fiancée à Tunis : balade à dos de dromadaire et baiser romantique sur la plage

Gala de charité en Tunisie pour la princesse Hélène de Yougoslavie

Le grand-duc Georges de Russie, le prince Joachim Murat ou encore la comtesse Catherine de Limburg Stirum faisaient partie des quelques invités dont la présence n’est pas passée inaperçue en Tunisie. Ils ont tous accepté l’invitation de l’association Wallah We Can qui «plaide en faveur d’un accès équitable à une éducation, un environnement d’apprentissage et un cadre de vie de qualité afin de permettre aux enfants et aux jeunes de s’épanouir», comme l’explique l’association sur son site.

La princesse Hélène de Yougoslavie et son époux, Stanislas Fougeron au gala de la Fondation pour l’Enfance en danger Wallah We Can à l’ambassade de France à Tunis (Photo : David Nivière/Abacapress)

La princesse Hélène de Yougoslavie, 58 ans, sœur jumelle du prince Serge de Yougoslavie, portait une robe jaune à motifs floraux. La petite-fille du dernier roi d’Italie a retrouvé de nombreux amis au gala organisé à l’ambassade de France à Tunis. Parmi eux, nous avons pu apercevoir le grand-duc Georges de Russie et sa fiancée, le prince Joachim Murat, la comtesse Catherine de Limburg Stirum, le prince Stéphane Belosselsky-Belozersky, le comte Gianfranco Santamaria ou encore le baron Fredéric de Gaiffier d’Hestroy.

La prince Hélène de Yougoslavie à côté de son époux Stanislas. De gauche à droite ensuite : le prince Joachim et la princesse Yasmine Murat, le grand-duc Georges Mikhaïlovitch de Russie et sa fiancée Rebecca Victoria Romanovna Bettarini, le prince et princesse Stéphane Belosselsky, Laurent-Marie Affre, la comtesse Catherine de Limbourg Stirum et Roberto Bettarini (Photo : David Nivière/Abacapress)

La princesse Hélène de Yougoslavie sur un dromadaire

Avant le gala de charité, la princesse Hélène a profité d’une des activités touristiques de la région : la fameuse balade à dos de dromadaire. Très à l’aise sur son dromadaire, la princesse portait une tenue blanche décontractée, des lunettes de soleil et des tongs aux pieds. Histoires Royales vous partage quelques photos exclusives du séjour de la princesse Hélène en Tunisie.

La princesse Hélène de Yougoslavie sur un dromadaire en Tunisie (Photo : David Nivière/Abacapress)

La princesse Hélène est l’ex-épouse de Thierry Gobert, proche de Nicolas Sarkozy, qui les avait d’ailleurs mariés en 1988. Parents de trois enfants, le couple a divorcé en 2013. En 2018, la princesse Hélène s’est remariée à Stanislas Fougeron. Les heureux mariés avaient choisi le château de Villeprévost comme somptueux décor pour leur réception de mariage.

La princesse Hélène est la fille du prince Alexandre de Yougoslavie et de la princesse Maria-Pia de Savoie. Alexandre et Maria-Pia ont eu deux paires de jumeaux. Par son père, la princesse appartient à la dynastie des Karageorgévitch, qui a régné sur les différents territoires yougoslaves et serbes. Par sa mère, la princesse est descendante de la famille royale de Savoie qui a régné sur l’Italie. Son grand-père est le dernier roi Humbert II d’Italie et sa grand-mère est la reine Marie-José, elle-même née princesse de Belgique. La princesse Hélène est la cousine germaine du roi Albert II de Belgique mais aussi du prince Emmanuel-Philibert de Savoie.

La grand-mère paternelle de la princesse Hélène est la princesse Olga de Grèce, descendante du roi Georges 1e de Grèce. Ce dernier était le fils du roi Christian IX de Danemark, qui fut élu premier roi de Hellènes. Par ailleurs, la mère de la princesse Olga était la grande-duchesse Hélène Vladimirovna de Russie, petite-fille du tsar Alexandre II.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr