Hommage au Soldat inconnu : le roi Philippe devant la colonne du Congrès

Cette année, le roi Philippe a rendu hommage aux soldats tombés au combat, en petit comité. Il était entouré de la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder et de l’Amiral Michel Hofman, chef de la Défense, lors de cette cérémonie de l’Armistice à la colonne du Congrès. La cérémonie aura duré en tout 10 minutes.

(Photo : Belga)

Lire aussi : Philippe et Mathilde devant la tombe du Soldat inconnu pour le 75ème anniversaire de la victoire des alliés

Cérémonie d’hommage du 11 novembre en comité restreint

C’est à 11 heures précises, ce 11 novembre 2020, que le roi Philippe est arrivé devant la tombe du Soldat inconnu, située au pied de la colonne du Congrès, à Bruxelles. Après avoir déposé une gerbe, le chef d’État a respecté une minute de silence. La cérémonie commémore tous les soldats morts pendant les deux guerres, mais aussi tous les blessés de guerre et ceux qui continuent aujourd’hui encore à risquer leur vie pour la protection de leur pays.

Lire aussi : Charles et Camilla devant la tombe du Soldat inconnu : masque coquelicot et poppy à la boutonnière

Le roi Philippe a ravivé la flamme (Photo : Olivier Matthys/Getty Images/Reporters/ABACAPRESS.COM)

Le roi de Belges a signé le livre d’or et a ravivé la flamme située près de la tombe. L’hymne européen et la Brabançonne ont été interprétés, ainsi que l’air du Last Post. La cérémonie s’est déroulée en petit comité afin de respecter les consignes sanitaires actuelles.

Le roi Albert 1e assiste à l’enterrement du Soldat inconnu en 1922 (Photo : Photos d’archives du Roi Albert Ier, 1922)

Lire aussi : La reine Elizabeth porte le masque pour la première fois devant la tombe du Soldat inconnu

Rappelons que le Soldat inconnu a été choisi par le soldat gantois Renold Haesebrouck, devenu aveugle à l’issue d’un combat. Il a choisi le 4e cercueil parmi les 5 proposés. Les cercueils contenaient chacun le corps d’un soldat non-identifié, tué sur l’un des 5 principaux champs de bataille de Belgique. C’est le 11 novembre 1922 que le roi Albert 1e a procédé à l’enterrement du cercueil du Soldat inconnu au pied de la colonne du Congrès. Le roi Albert 1e est l’arrière-grand-père du roi Philippe.

(Photo : Photos d’archives du Roi Albert Ier, 1922)

Lire aussi : 11 novembre : Le roi Philippe sur la tombe du soldat inconnu pour l’Armistice

Source : Monarchie

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr