Hubertus de Hohenlohe pense à son frère décédé il y a 14 ans dans une prison thaïlandaise

En août 2006, le prince Christoph de Hohenlohe-Langenbourg, dit “Kiko”, mourrait dans une prison de Bangkok, dans des conditions encore non-élucidées à ce jour. La mort du prince jet-setteur, fils du célèbre prince Alfonso de Hohenlohe, laisse encore un très grand vide dans la famille. Son frère cadet, le prince Hubertus pense à lui en ce jour, lui rendant hommage sur ses réseaux sociaux.

Le prince Hubertus et le prince Christoph de Hohenlohe avec leur mère, la princesse Ira de Fürstenberg (Photo : Instagram/hubertushohenlohe)

Lire aussi : Hubertus de Hohenlohe retrouve Béatrice et Clotilde d’Orléans après le confinement

Hubertus de Hohenlohe pense à son frère Christoph

« Ce furent des jours heureux », écrit le prince Hubertus de Hohenlohe, 61 ans, en partageant une ancienne photo sur laquelle il apparait aux côtés de sa mère et de son défunt frère, Christoph. L’ancien champion de ski, qui a participé à 5 éditions des Jeux olympiques d’hiver, continue : « Nous pensons tous à toi aujourd’hui Kiko. Cette tragédie n’aurait jamais dû arriver… dommage que la vie t’ait réservé des moments trop difficiles à digérer pour toi. »

Le prince Christoph était le fils aîné du prince Alfonso de Hohenlohe et de la princesse Virginia “Ira” de Fürstenberg. Il devait hériter du Marbella Club que son père avait fondé, mais il gérait mal cette pression et vivait la plupart du temps à Honolulu, à Hawaï.

Le prince Hubertus et son frère, Kiko, lors de l’inauguration d’un buste à l’effigie de leur père, le prince Alfonso (Photo : DR)

Lire aussi : Alfonso de Hohenlohe : l’hommage du prince Hubertus au roi de Marbella

Kiko est mort dans des conditions troubles dans une prison de Bangkok

Proche de sa mère, alors que son frère cadet, Hubertus était plus proche de son père, Kiko était un prince mal dans sa peau. « Il ressemblait à un taré de junkie mais il était inoffensif à 100%. Ce n’était un secret pour personne qu’il était bisexuel, mais pour lui, ce n’était pas une raison de s’encombrer la tête avec de la drogue. Sa boisson préférée était le Fanta citron. Il pouvait en boire des litres de ce truc », a expliqué le prince Hubertus lors d’un entretien avec le magazine suisse Hochedel.

« Sa peur de l’échec signifiait qu’il n’avait même jamais commencé à se battre. Lorsque je me suis tenu près de sa tombe ce matin, j’ai pensé aux nombreuses personnes qui, elles aussi, n’avaient pas bien réussi à attendre l’héritage de leurs parents. Rien n’est plus difficile à supporter que l’oisiveté permanente. » Contrairement à Kiko, qui errait dans la vie, Hubertus, lui, a consacré la première partie de sa vie au sport où il s’est brillamment imposé dans le ski.

Ayant pris beaucoup de poids dans les dernières années de sa vie, le prince Christoph suivait une cure en Thaïlande. Kiko, 49 ans, a falsifié la date de validité de son permis de séjour et a été arrêté. Emprisonné dans des conditions atroces, dans une cellule partagée par 40 hommes, infestée de rats, sa mère et son frère ont fait le voyage jusqu’à Bangkok pour le libérer. Hubertus et Ira se sont confrontés à un mur, impossible de négocier avec les autorités. Lors des derniers contacts avec sa famille, il indiquera en pleurs être en train de mourir. Finalement, on annoncera qu’il est tombé dans le coma, puis on annoncera sa mort à sa mère inconsolable. L’autopsie indique une défaillance des organes, une infection aux poumons et une infection du sang. Les causes et les circonstances de sa mort n’ont jamais été élucidées. Il est probable qu’il ait été empoisonné, l’autre hypothèse étant le suicide.

Lire aussi : La duchesse de Cadaval photographiée par Hubertus de Hohenlohe pour son 42e anniversaire

Le fils aîné d’Alfonso de Hohenlohe et Ira de Fürstenberg est mort il y a 14 ans

En 1955, le prince Alfonso, 31 ans, épouse la princesse Virginia “Ira” de Fürstenberg. Le prince Alfonso est surnommé le « roi de Mabella ». En 1954, il ouvre son country club, le Marbella Club Hotel, dans le petit village de pêcheurs qu’était Marbella. En quelques années, grâce à ses contacts, Marbella se développe et devient un haut lieu de villégiature pour la jet set. La princesse Ira, quant à elle, est issue de la prestigieuse famille princière allemande de Fürstenberg et est la nièce du richissime Giovanni Agnelli, fondateur de Fiat. Elle n’a que 15 ans le jour de son mariage. Ce mariage s’est déroulé sur 16 jours, organisé à Venise.

Virginia “Ira” de Fürstenberg lors de son mariage en 1955 avec le prince Alfonso de Hohelohe-Langenbourg (Photo : Getty)

À 16 ans, Ira tombe enceinte de Christoph, puis 3 ans plus tard d’Hubertus. Alfonso divorcera cinq ans plus tard, le mariage est annulé par le Vatican. Outre des relations avec des célébrités comme Kim Novak, le prince Alfonso se remariera, et il aura une fille avec sa deuxième épouse. Alors qu’ils sont déjà séparés mais que le divorce interminable n’est pas encore prononcé, il a une autre fille avec sa compagne, une fille qu’il reconnait. Il n’épousera jamais la mère de sa deuxième fille, puis il se mariera une troisième fois en 1991 avec une Américaine. Son épouse se suicide en 2000.

Lire aussi : Béatrice d’Orléans et Beatriz de Hohenlohe se retrouvent à Marbella

Sources : Instagram/hubertushohenlohe, Hochedel

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.