Iñaki Urdangarin, l’infante Cristina et leurs enfants en promenade pendant le congé pénitentiaire d’Iñaki

Plus amoureux que jamais, souriants, heureux, ils étaient une famille d’environ 10 personnes à se déplacer, presque comme tout le monde dans la ville de Vitoria-Gasteiz, au Pays basque. C’est ici qu’Iñaki Urdangarin passe ses quatre premiers jours en liberté. Le beau-père du roi Felipe VI a obtenu un congé pénitentiaire du 24 au 28 décembre. Après avoir passé le réveillon en famille, la petite troupe est même allée prendre l’air dans la rue. Il a été photographié avec sa femme, l’infante Cristina et leurs 4 enfants : Juan, Pablo, Miguel et Irene.

Lire aussi : Iñaki Urdangarin obtient des congés pénitentiaires pour Noël

La famille Urdangarin y Borbon rejoint l’église pour assister à la messe de Noël

La petite famille de l’ancien duc de Palma de Majorque a notamment été aperçue dans la rue, en direction de l’église de Vitoria. Pas question de manquer la messe de Noël. La famille se savait photographiée et suivie par les journalistes, le moment idéal pour s’afficher souder. Iñaki est totalement soutenu par les siens, et notamment par sa femme, la fille de Juan Carlos. La mère d’Iñaki, Claire Liebaert, a participé à la petite promenade. Devant l’église, Iñaki et Cristina ont retrouvé des amis qui les attendaient.

Iñaki tient la main de son fils, Pablo Nicolás, sa mère Claire Liebaert et l’infante Cristina

Les congés pénitentiaires qu’il a obtenus consistent à 36 jours de congés par an, qui doivent être répartis en 18 jours par semestre et jamais plus de 7 jours consécutifs. Pour obtenir cette permission, le centre pénitentiaire a jugé de sa bonne conduite. Aucun soupçon d’infraction ou d’évasion ne plane sur lui et il aucun risque de récidive criminelle n’a été estimé. L’évaluation positive de son travail au sein du programme de bénévolat qu’il effectue depuis le mois de septembre a également joué en sa faveur. Condamné à 5 ans et 10 mois de prison pour détournements de fonds publics, fraude fiscale, trafic d’influence, dans l’affaire Nóos, il bénéficie depuis le 19 septembre 2019, d’une autorisation de sortie de prison pour effectuer des travaux d’intérêt général dans un centre d’accompagnement pour handicapés.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply