L’infante Margarita très émue au baptême d’une rue à son nom à Estoril

C’est au Portugal que l’on pourra dorénavant se balader dans une rue au nom de la sœur du roi Juan Carlos. Le Passeio Margarita de Borbon a été inauguré cette semaine, en présence de l’infante Margarita. La duchesse de Cadaval, présente à l’événement, a partagé des photos prises lors de ce moment très émouvant.

Lire aussi : L’infante Margarita avec son petit-fils unique et María Zurita pour son 83e anniversaire

La duchesse de Soria mise à l’honneur par la municipalité de Cascais

Cette semaine, l’infante Margarita, 83 ans, tante du roi Felipe VI, était mise à l’honneur par Estoril, célèbre station balnéaire de la commune de Cascais, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Lisbonne. Plusieurs personnalités royales ont trouvé refuge dans cette ville, dont la famille royale d’Espagne en exil.

Comme Carol II de Roumanie, le comte de Barcelone a été accueilli par Salazar à Estoril, en décembre 1946. La famille royale espagnole, représentée alors par le comte de Barcelone, fils du roi Alphonse XIII, s’est installée dans cette ville. C’est ici que ses enfants y ont gardé de bons et douloureux souvenirs. L’infante Alfonso, frère de Juan Carlos, Pilar et Margarita, est décédé dans la villa d’Estoril en 1956.

La ville de Cascais a décidé de rendre hommage à des personnages importants pour la municipalité. Le nom de l’infante Margarita a rapidement fait l’unanimité. « Cascais rend hommage à Margarita de Borbón, membre de la famille royale espagnole, qui, à partir de ce mercredi 20 juillet, aura une tournée qui porte son nom à Estoril », peut-on lire dans le communiqué envoyé par la commune portugaise.

Lire aussi : Caroline et Albert II de Monaco inaugurent des places et une rue au nom de trois femmes d’exception

Une cérémonie en présence de la duchesse de Cadaval et du duc de Bragance

« Au cours de ses nombreuses années d’exil à Cascais, doña Margarita de Borbón a été l’une des hôtes les plus distinguées de l’Hôtel Palácio, à Estoril », continue le communiqué. Ce 20 juillet, l’infante Margarita, qui porte aussi le titre de duchesse de Soria, était au Portugal pour dévoiler elle-même la plaque toponymique à son nom. Plusieurs proches étaient présents à la cérémonie, dont Diana Álvares Pereira de Melos, duchesse de Cadaval, et son cousin, le duc de Bragance, prétendant au trône du Portugal. La cérémonie s’est déroulée en présence de Carlos Carreiras, maire de Cascais, et de Pedro Morais Soares, président du conseil paroissial de Cascais-Estoril. Une inscription en braille a été ajoutée sous la plaque du nom de la rue, l’infante Margarita souffrant de cécité depuis sa naissance. Le passage se situe entre la Rua Particular et l’Avenida Clotilde.

Lire aussi : Trois générations de Cadaval : la complicité intergénérationnelle des duchesses

C’est à l’Hôtel Palacia d’Estoril que l’infante Margarita a célébré son mariage avec Carlos Zurita y Delgado, en 1978, après la cérémonie religieuse qui s’est déroulée à l’église San Antonio d’Estoril. Ce 20 juillet, Margarita était accompagnée de son époux et ils sont retournés sur les lieux de leur mariage pour prendre une photo avec le duc de Bragance et la duchesse de Cadaval.

« Je ne mérite pas un tel honneur », a souligné la duchesse de Soria dans portugais parfait, lorsqu’on lui a tendu le micro. Margarita était très émue, comme en témoignent les photos partagées sur les réseaux sociaux. Elle a également rappelé son enfance « au siècle dernier » à Estoril. « Je me sens chez moi ici », a-t-elle assuré.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr