La reine Máxima interpellée par la mère d’une enfant kidnappée en Inde s’arrête pour la réconforter

La reine Máxima a tout de suite reconnu Nadia Rashid, derrière les barrières installées sur la place de Dam, à Amsterdam. La reine des Pays-Bas connaît bien la cause de cette maman désespérée, dont la fille a été kidnappée en 2016 par son propre père. La fillette est aujourd’hui en Inde, pays qui refuse d’extrader le père d’Insya. Nadia Rashid a interpellé la reine Máxima quelques minutes avant que l’épouse du chef d’État n’accueille le président indien devant le Palais royal. Les deux femmes ont partagé un bref moment très émouvant.

Lire aussi : Le roi et la reine des Pays-Bas accueillent le président indien à Amsterdam

La reine Máxima et le roi Willem-Alexander connaissent très bien l’histoire de Nadia Rashid et sa fille Insya

Ce 5 avril 2022, le roi Willem-Alexander et la reine Máxima ont accueilli avec les honneurs militaires protocolaires habituels le président Ram Nath Kovind et son épouse Savita Kovind. Le président indien et la première dame effectuent une visite d’État aux Pays-Bas, en retour d’une visite en Inde du couple royal néerlandais en 2019. La visite marque aussi le 75e anniversaire des relations diplomatiques entre l’Inde et les Pays-Bas.

Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima ont accueilli le président indien et son épouse devant le Palais royal à Amsterdam (Photo : RVD)

Alors que le roi et la reine des Pays-Bas rejoignaient l’estrade installée sur la place de Dam, devant le Palais royal d’Amsterdam, quelques minutes avant l’arrivée du président indien, la reine a reconnu Nadia Rashid dans la foule. Cette maman désespérée brandissait une pancarte en anglais avec la photo de sa fille.

La reine Máxima et Nadia Rashid (Photo : Robin Utrecht/Abacapress)

La reine Máxima s’est approchée des barrières de sécurité et a écouté le message de cette dame qui lui a pris les mains. « En tant que mère, je ne peux pas imaginer ce que vous traversez », a répondu la reine Máxima. La mère de l’enfant ne peut pas se rendre en Inde et les rendez-vous, normalement obligatoires via vidéoconférence, n’ont jamais lieu. La reine Máxima s’était déjà exprimée publiquement il y a quelques années à propos de cette affaire.

Lire aussi : La reine Máxima rencontre des enfants ukrainiens qui vivent leurs premiers jours à l’école aux Pays-Bas

En 2016, Insya a été kidnappée à l’âge de 2 ans dans le jardin de sa grand-mère, à l’est d’Amsterdam. Les ravisseurs avaient été commandités par le père de l’enfant, le riche homme d’affaires indien Shehzad Hemani. Insya a été ramenée jusqu’en Inde, auprès de son père, pays dont sont originaires tous les membres de la famille. Depuis plusieurs années, Nadia Rashid espère que le couple royal intercède auprès des autorités indiennes pour que le pays extrade le père de sa fille mais il n’existe pas de lois d’extradition entre les deux pays.

Les ravisseurs ont été condamnés à des peines de prison aux Pays-Bas. Le père d’Insya a été condamné par contumace à neuf ans de prison par le tribunal d’Amsterdam en 2021. Nadia Rashid avait déjà envoyé des lettres et des messages au couple royal lorsqu’il avait visité l’Inde en 2019. Depuis quelques jours, sachant que le président Ram Nath Kovind serait prochainement à Amsterdam, Nadia Rashid fait entendre sa voix dans les médias.

La reine Máxima a été très touchée par sa rencontre avec Nadia Rashid juste avant l’arrivée du couple présidentiel indien (Photo : Mischa Schoemaker/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La reine Máxima combat le Blue Monday en se baladant avec son chien

La reine Máxima s’approche de la mère d’Insya juste avant l’arrivée du président indien

La semaine dernière, la mère d’Insya avait partagé sur Twitter et Instagram la dernière lettre qu’elle a écrite à la reine Máxima : « Je pense que votre soutien et votre engagement peuvent ramener Insiya aux Pays-Bas ».

Après la rencontre, la mère d’Insya a déclaré à la presse : « Ils ont pris leur temps. C’était très impressionnant. Ils ont lu ma lettre et vont en discuter aujourd’hui. » Le roi Willem-Alexander a rejoint son épouse quand il a aussi reconnu Nadia. « Ils sont très attachés à ma cause. Ils étaient émus et conscients de l’importance qu’Insiya revienne aux Pays-Bas. »

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr