Lilibet touche le sol britannique : le prince Harry, Meghan Markle et leurs deux enfants pour la première fois ensemble en Angleterre

Lilibet Mountbatten-Windsor était la seule des arrière-petits-enfants de la reine Elizabeth II à n’avoir jamais mis les pieds au Royaume-Uni. Née en Californie en 2021, la fille du prince Harry et de Meghan Markle n’avait jamais quitté les États-Unis. À l’occasion du Jubilé de platine, dont les festivités démarrent jeudi, le duc et la duchesse de Sussex ont fait le voyage jusqu’à Londres avec leurs deux enfants. Ils ont atterri dans la soirée du mercredi 1e juin.

Lire aussi : Programme complet et détaillé du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II

Le duc et la duchesse de Sussex enfin de retour en Angleterre

Archie Mountbatten-Windsor n’était plus rentré en Angleterre depuis 2019. Lilibet Mountbatten-Windsor n’avait elle jamais mis les pieds dans le pays natal de son père, de son grand-père et de son illustre arrière-grand-mère. Ce jeudi 2 juin, les festivités publiques du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II étaient l’occasion que ne pouvaient manquer le duc et la duchesse de Sussex.

Le prince Harry, Meghan Markle, Archie et Lilibet Mountbatten-Windsor sont arrivés au Royaume-Uni dans la soirée du 1e juin. Ils vont loger à leur résidence de Frogmore, près du château de Windsor, durant leur séjour en Angleterre. Ils auraient voyagé en jet privé, accompagnés par une équipe très restreinte.

Le prince Harry et Meghan Markle lors de leur premier retour en Europe depuis l’abandon de leurs fonctions royales. Le duc et la duchesse de Sussex ont assisté aux Invictus Games aux Pays-Bas en avril 2022 (Photo : Patrick van Katwijk/DPA/ABACAPRESS)

Le prince Harry et Meghan Markle ont accepté l’invitation de la famille royale de rentrer au Royaume-Uni, le temps du jubilé. Harry et Meghan ont croisé la reine Elizabeth II en avril dernier, le temps de partager une tasse de thé avec elle à Windsor, profitant d’une halte en Angleterre avant de rejoindre les Pays-Bas où le prince Harry était attendu pour superviser les Invictus Games.

Lire aussi : Le prince William profite d’un moment de complicité avec sa cousine Zara avant la semaine du Jubilé de platine

Lilibet verra enfin son arrière-grand-mère pour son premier anniversaire

Lors de ce voyage en Europe, le duc et la duchesse de Sussex étaient rentrés sans leurs enfants. Lilibet Mountbatten-Windsor est née le 4 juin 2021. Son cadeau d’anniversaire sera donc de rencontrer son arrière-grand-mère, la reine Elizabeth II pour la première fois ce samedi. La rumeur court que la reine ne se rendra pas aux courses d’Epsom, afin de rencontrer Lilibet pour son anniversaire.

Contrairement à sa sœur Lilibet, Archie a déjà rencontré son arrière-grand-mère, la reine Elizabeth II (Photo : Chris Allerton/copyright SussexRoyal/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Cette semaine, on a appris que le prince Harry avait renouvelé son bail à Frogmore Cottage, lui permettant de garder une résidence officielle au Royaume-Uni. Pendant son absence, c’est sa cousine, la princesse Eugenie qui y vit avec son époux et leur fils August. D’ici quelques semaines, la princesse Eugenie ne vivra plus qu’une partie de la semaine à Frogmore, une résidence située non loin du domaine Windsor, et l’autre partie du temps, elle retrouvera son époux au Portugal, où il vient de décrocher un nouvel emploi.

À la naissance de Lilibet, une polémique avait éclaté entre le camp des Sussex et le camp soutenant la famille royale, concernant l’utilisation du surnom privé de la reine Elizabeth pour nommer la fille du prince Harry. Le duc et la duchesse de Sussex affirment avoir demandé la permission à la reine avant la naissance, le son de cloche est différent parmi les proches du clan Windsor.

Le prince Harry et Meghan ne sont pas attendus au balcon du palais de Buckingham pour clôturer le défilé militaire de Trooping the Colour, qui est le premier événement des célébrations du Jubilé de platine. Seuls les membres actifs, c’est-à-dire qui travaillent à temps plein pour la Couronne, sont invités à assister au survol de la Royal Air Force depuis le balcon du palais de Buckingham. Par contre, le prince Harry et Meghan Markle seront bien présents dans les tribunes installées devant le bâtiment des Horse Guards, où se déroule le défilé militaire. Le vendredi 3 juin, Harry et Meghan devraient assister à la messe d’actions de grâce à la cathédrale Saint-Paul.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr