Programme complet et détaillé du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II

Du 2 au 5 juin 2022, la reine Elizabeth II, la famille royale britannique et les Britanniques célébreront publiquement les 70 ans de règne de Sa Majesté. Quatre jours de fête, décrétés fériés au Royaume-Uni, permettront à la population de fêter le Jubilé de platine de la Reine à Londres et dans tout le pays. Voici le programme détaillé jour par jour des festivités du Jubilé de platine.

Lire aussi : La reine Elizabeth II émue et enthousiaste à sa première grande soirée du Jubilé de platine avec sa petite-fille en invitée surprise

Jour 1 – 2 juin : Défilé militaire et aérien, apparition au balcon et allumage des balises

Lors du premier jour du Jubilé de platine aura lieu la parade militaire de Trooping the Colour devant la famille royale puis l’allumage en soirée des balises dans tout le Commonwealth (Image : Histoires Royales)

Chaque année, depuis 260 ans, le souverain britannique fête son anniversaire public en juin, en assistant au défilé militaire appelé Trooping the Colour. Les membres de la famille royale ont l’habitude d’assister au défilé sur la place devant les bâtiments des Horse Guards. La parade se termine toujours par le défilé aérien auquel les membres de la famille assistent depuis le balcon du palais de Buckingham.

En 2022, quatre jours fériés ont été décrétés par le gouvernement britannique, à partir du 2 juin, pour que la population puisse profiter des célébrations du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II, qui débutent le jeudi avec le défilé de Trooping the Colour aménagé spécialement pour l’occasion.

Le parcours du cortège royal avant et après la cérémonie de Trooping the Colour (parade militaire) à Horse Guards, avec l’apparition au balcon pour assister au Flypast (défilé aérien) (Image : Histoires Royales)

Le défilé militaire avec plus de 1400 soldats, 200 chevaux et 400 musiciens sera encore plus impressionnant que les années précédentes. Le défilé débutera à 10 heures, heure de Londres, avant l’arrivée de la famille royale à 10 heures 30. Les membres de la famille descendront le Mall en calèche et observeront à partir de 11 heures le défilé de Trooping the Colour depuis les tribunes installées devant le bâtiment des Horse Guards.

Après le défilé, ils feront le chemin inverse en calèche jusqu’au palais de Buckingham. Ils montent ensuite au balcon pour assister « flypast », le défilé aérien. Habituellement, le grand balcon du palais de Buckingham accueille des membres de la famille royale parfois très éloignés de la reine, comme des petits-cousins et leurs enfants. Cette année, seuls les membres actifs de la famille royale pourront y assister.

La reine Elizabeth II, le prince de Galles, la duchesse de Cornouailles, le duc et la duchesse de Cambridge, le prince George de Cambridge, la princesse Charlotte de Cambridge, le prince Louis de Cambridge, le comte et la comtesse de Wessex, Lady Louise Mountbatten-Windsor, James, vicomte Severn, la princesse Anne, Sir Timothy Laurence, le duc de Kent, le duc et la duchesse de Gloucester et la princesse Alexandra sont les membres de la famille royale qui apparaîtront au balcon.

Il s’agit de tous les membres qui travaillent à temps plein pour la Couronne, et de leurs enfants. Les deux enfants du comte et de la comtesse de Wessex ainsi que les trois enfants du duc et de la duchesse de Cambridge sont conviés. Il y a une exception faite pour Sir Timothy Laurence, l’époux de la princesse Anne, qui pourra apparaître au balcon alors qu’il n’est pas considéré comme un membre actif de la famille mais dans les faits, il est très présent aux côtés de son épouse.

Ce choix a pour conséquence d’interdire l’accès au balcon à d’autres membres de la famille royale proches de la reine. Les absences les plus remarquées sont celles du duc et de la duchesse de Sussex et du duc d’York et ses filles. Les princesses Beatrice et Eugenie, filles du duc d’York, ne travaillent pas pour la Couronne. Le prince Andrew a pris sa retraite publique en 2019. Le prince Harry et Meghan Markle ne sont plus considérés comme des membres actifs de la famille depuis qu’ils ont abandonné leurs fonctions pour s’installer aux États-Unis. Un autre membre de la famille absent est le prince Michael de Kent, qui ne travaille pas à temps plein pour la monarchie.

En soirée, à 21 heures 25, les membres de la famille royale apparaîtront devant le palais de Buckingham, où sera érigée une immense sculpture d’arbre de 21 mètres de haut. Cet arbre artificiel comprend un système d’éclairage et c’est d’ici que sera donné le coup d’envoi de l’éclairage des milliers de balises dans le monde entier.

La reine Elizabeth, qui sera déjà de retour à Windsor, présidera la cérémonie d’allumage de la balise située dans la cour de son château. C’est le prince William qui sera en charge de représenter la reine devant l’arbre artificiel situé devant le palais de Buckingham, à Londres. Le prince William rencontrera le responsable du projet de Canopée de la Reine, une initiative de reforestation du Royaume-Uni qui avait été initiée il y a quelques mois comme un cadeau de la reine à son pays. Le concepteur du Tree of Trees (l’Arbre des arbres) sera également présent, ainsi que des scouts, des guides, des responsables du Fonds du Commonwealth de la Reine.

C’est la reine, qui de son côté, à Windsor sera d’abord accueillie au son des trompettes puis rencontrera Bruno Peek, l’organisateur de la cérémonie d’allumage des balises. Elle posera ensuite sa main sur le Globe du Commonwealth et sa couronne, des décors spécialement conçus pour l’occasion, qui seront présentés sur un podium. En posant sa main sur le globe, elle donne symboliquement le signal à l’allumage de la balise de Buckingham où se trouve son petit-fils.

La reine déclenche l’allumage de lumières en série qui partent du podium, éclairant des lumières en chaîne, dans un parcours extérieur et intérieur du château de Windosr, jusqu’à ce que la lumière atteigne symboliquement Londres où le prince William a pu observer l’Arbre des arbres s’allumer lui aussi. À Buckingham, on peut entendre le London Community Gospel Choir et Gregory Porter chanter « A Life Lived with Grace », la chanson officielle écrite spécialement pour la cérémonie d’allumage des balises du jubilé de platine.

L’allumage des balises perpétue la tradition des éclairages de lumières à l’occasion de grands événements royaux. Le Jubilé de platine est célébré au Royaume-Uni et dans les 54 pays membres du Commonwealth des Nations. Des balises seront allumées dans chacune des 54 capitales ainsi que dans de nombreuses autres villes du monde.

La reine Elizabeth II est la reine de 15 pays différents, dont le Royaume-Uni. Les 14 autres pays sur lesquels elle règne, sont des royaumes du Commonwealth. Elle est également le chef du Commonwealth des Nations, une organisation intragouvernementale regroupant des anciennes colonies britanniques, dont la plupart sont aujourd’hui des républiques. 

Jour 2 – 3 juin : Messe à la cathédrale Saint-Paul et réception par le maire de Londres

Messe d’action de grâce à la cathédrale Saint-Paul et réception au Guildhall (Image : Histoires Royales)

Au deuxième jour des festivités du Jubilé de platine, la famille royale se rendra à la cathédrale Saint-Paul de Londres pour assister à une messe d’action de grâce. Durant la messe, des passages de la Bible seront lus, des prières seront récitées et plusieurs hymnes seront chantés par le chœur. On entendra également le son de Great Paul, l’énorme cloche de la cathédrale, qui a été restaurée en 2021 et qui n’a sonné qu’à huit occasions depuis lors.

Cette fois-ci, tous les membres de la famille royale, sans distinction, pourront assister au service religieux. On attend notamment la présence du prince Harry et de Meghan Markle.

La présence d’Elizabeth II est une fois de plus en suspens. La reine avait réussi à assister à la messe en mémoire de son défunt mari, fin mars, à l’abbaye de Westminster. Elle avait été escortée par son deuxième fils, le prince Andrew. Le choix du duc d’York pour soutenir sa mère avait été largement critiqué. Il est fort probable que le prince Andrew soit bien présent lors de cette cérémonie religieuse.

Après la messe, la famille royale est attendue à 12 heures 25 au Guildhall, l’ancien hôtel de ville de la Cité de Londres. Le Lord-maire de la Cité de Londres, Vincent Keaveny, invite la famille royale à une réception. Tous les membres de la famille semblent être invités, sans distinction.

Jour 3 – 4 juin : Courses à Epsom et Platinum Party

Le troisième jour de fête à Epsoù et concert de la BBC devant Buckingham (Image : Histoires Royales)

Le troisième jour des festivités remplira la reine de joie. L’après-midi du 4 juin sera consacré aux courses équestres. La famille royale se rendra à 17 heures 30 à l’hippodrome d’Epsom, dans le Surrey. La reine Elizabeth II espère accompagner sa famille aux courses. Si la santé de la reine le permet, elle assistera au derby d’Epsom, remontant une haie d’honneur formée par une quarantaine de jockeys qui ont monté ses chevaux.

Un peu avant 20 heures, la famille royale aura rejoint Londres et plusieurs membres de la famille sont attendus devant le palais de Buckingham où sera montée une énorme scène. La Platinum Party, diffusée en direct sur la BBC, est un concert en plein air pour lequel un système de loterie a été mis en place pour sélectionner les privilégiés. Pour le moment, Alicia Keys, Duran Duran, Diana Ross et Adam Lambert sont quelques chanteurs dont la venue a été annoncée.

Jour 4 – 5 juin : Big lunches et parade à Londres

Le quatrième et dernier jour tombe le dimanche. La convivialité est le maître mot. Fêtes de voisins, animations dans les rues, le traditionnel Big Lunch fait son retour le 5 juin. Chaque année, depuis 2009, un Big Lunch est organisé en juin pour célébrer les relations entre voisins, au sein d’une famille ou entre personnes d’une même communauté. Pour ce Big Lunch spécial Jubilé de platine un pack gratuit est mis à disposition, comprenant tout un tas de recettes, idées, drapeaux, ustensiles et gadgets pour organiser une fête.

De 14 heures 30 à 17 heures, les festivités du Jubilé seront clôturées par le Jubilee Pageant, une parade de 3 kilomètres dans les rues de Londres. Comme ce fut le cas il y a 69 ans, à l’occasion du couronnement de la reine, les cloches de Westminster vont sonner pour marquer le coup de départ du cortège. Le cortège va descendre The Mall jusqu’au palais de Buckingham. Dans le cortège, on pourra notamment admirer le Carrosse d’or d’État. Malheureusement, cette année, en raison de la santé de la reine, Elizabeth II ne se trouvera pas à l’intérieur du carrosse. Des images d’archives seront diffusées sur les vitres du carrosse.

Une fois le cortège arrivé devant le palais de Buckingham, Ed Sheeran chantera l’hymne national. On attend entre 5000 et 10 000 personnes qui prendront part à ce cortège. Toutes les rues aux alentours du palais seront en fête, avec des artistes de rue, des musiciens, circassiens et autres artistes de carnaval.

Dans le cortège lui-même, en plus d’artistes, on retrouvera des célébrités, des soldats des différentes composantes de l’armée, et des citoyens méritants ou distingués. Ainsi s’achèveront les quatre jours de fête du Jubilé de platine. En plus du programme officiel à Londres, des festivités sont prévues au même moment dans de nombreuses ville du Royaume-Uni.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr