Louis de Bourbon suspend ses activités après avoir été testé positif

L’hécatombe continue chez les royautés. Toutes les familles royales ont été touchées par le coronavirus ces dernières semaines. C’est au tour du prince Louis de Bourbon de s’isoler chez lui après avoir été testé positif. Sa contamination à la Covid-19 tombe au mauvais moment pour le prétendant légitimiste au trône de France.

Lire aussi : Le grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg est testé positif

Annulation des engagements en mémoire de Louis XVI

Le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, passera les prochains jours chez lui, respectant les consignes sanitaires en vigueur. « Je viens d’apprendre ce soir que je suis positif à la Covid-19, je me vois dans l’obligation et j’en suis désolé de suspendre toutes mes activités jusqu’à mon rétablissement », a-t-il annoncé sur ses réseaux sociaux.

Le duc d’Anjou devait assister à des événements prévus comme chaque année autour du 21 janvier, jour de commémoration de la mort de Louis XVI. Le 21 janvier, le prince Louis de Bourbon était attendu à la basilique Saint-Denis pour assister à une messe en mémoire du roi Louis XVI. Le lendemain, le dimanche, Louis de Bourbon était attendu comme chaque année à la Chapelle expiatoire, premier lieu d’inhumation de Louis XVI et de Marie-Antoinette.

Louis de Bourbon devant la Chapelle expiatoire après la messe en mémoire de Louis XVI en 2020 (Photo : Wikimedia Commons – CC.4.0)

Lire aussi : Hécatombe dans la famille royale de Suède : un autre membre a débuté l’année en se battant contre la maladie

« Je recommande à vos pensées et à vos prières le roi Louis XVI et toute la famille royale. Je remercie ceux qui font mémoire aujourd’hui de l’assassinat du père du peuple il y a 229 ans », déclarait-il quelques heures avant d’apprendre la mauvaise nouvelle concernant sa santé.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr