Le magazine argentin qui a parlé du poids de la princesse Amalia des Pays-Bas s’excuse

Liliana Castaño, la directrice du magazine argentin Caras, a finalement présenté ses excuses suite à la couverture de son numéro du 22 juillet. Le magazine avait qualifié l’héritière du trône néerlandais de « grande taille ». Caras avait également évoqué la difficulté rencontrée par la princesse Catharina-Amalia des Pays-Bas à affronter les critiques et le harcèlement sur son poids, un problème qui n’a pourtant jamais été évoqué par la famille royale.

Le magazine Caras a parlé de la « grande taille » de la princesse Amalia des Pays-Bas dans son dernier numéro, provoquant une polémique en Argentine (Photo : montage Caras, RVD/Wesley de Wit)

Lire aussi : La silhouette « grande taille » d’Amalia des Pays-Bas : un magazine people sous le feu des critiques

Caras présente finalement ses excuses pour sa couverture jugée grossophobe

Alors que le directeur adjoint de la rédaction Héctor Maugeri avait dans un premier temps indiqué qu’il assumait pleinement la couverture du magazine Caras, mettant en avant les courbes de la princesse Amalia, 16 ans, à présent, la directrice Liliana Castaño a choisi de présenter ses excuses, suite à l’ampleur qu’a pris la polémique. La directrice affirme pourtant que la « controverse provoquée par la publication n’était pas désirée ».

Le magazine Caras avait utilisé les photos prises lors de la séance photos estivale de la famille royale, pour lancer un débat sur le poids de la princesse Amalia (Photo : RVD/Wesley de Wit)

Lire aussi : Détention prolongée pour le harceleur qui a menacé de mort la princesse Amalia des Pays-Bas

« Nous pensons que cela peut être l’occasion de créer un espace de réflexion sain. Nous vivons à une époque de déconstruction des stéréotypes. Les médias sont également des miroirs de la société. Des changements transforment le monde. Nous apprenons tous, les médias aussi », commence la responsable de la publication jugée grossophobe par ses lecteurs et ses confrères. Plusieurs grands médias nationaux ont commenté et critiqué le choix éditorial du magazine, qui s’en est pris au poids d’une adolescente. Des émissions télé et radio ont pris part au débat qui a enflammé les réseaux sociaux dans un premier temps.

« Nous reconnaissons notre responsabilité dans cette déconstruction et nous sentons que nous en faisons partie. Nous comprenons que même sans avoir de mauvaises intentions, nous avons commis une erreur. Le respect, la fierté et l’admiration que nous éprouvons pour Máxima Zorreguieta et toute sa famille ne se reflètent pas dans le titre de notre dernière couverture », explique enfin la directrice du magazine. « Nous recevons de nombreuses critiques intéressantes, constructives, qui font grandir et stimulantes. (…) Je présente mes sincères excuses à tous ceux qui se sont sentis lésés. »

Lire aussi : Catharina-Amalia a 16 ans : nouvelle photo de la future reine des Pays-Bas

Source : Caras

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.