Marché aux pagnes et fleuve Congo : Deuxième jour du roi Philippe et de la reine Mathilde au Congo

Ce jeudi 9 juin 2022, le roi Philippe et la reine Mathilde continuent leur voyage en République démocratique du Congo. Durant leur deuxième jour à Kinshasa, Philippe et Mathilde ont visité un marché aux pagnes et ont accordé du temps à la question des droits des femmes.

Lire aussi : Première journée du roi Philippe et de la reine Mathilde à Kinshasa : repentances dès le début du voyage au Congo

Le roi Philippe et la reine Mathilde sont accueillis au marché aux pagnes

La journée du 9 juin a débuté à l’ambassade de Belgique de Kinshasa. La veille, le roi Philippe a réalisé la partie la plus délicate du voyage, à savoir aborder le passé colonial de la Belgique, un exercice qu’a réalisé avec brio le souverain. Il est devenu le premier roi des Belges à faire amende honorable pour les exactions commises durant cette période.

La reine Mathilde au marché aux pagnes ce 9 juin 2022 (Photo : Abacapress)

Après la visite à l’ambassade, le roi Philippe et la reine Mathilde se sont rendus au beach Ngobila, le port d’embarquement de Kinshasa, d’où partent les croisières fluviales. Ici se trouve un grand marché. Dans ce marché aux pagnes, le roi Philippe et la reine Mathilde ont pu admirer les tissus colorés. La reine Mathilde portait elle-même une robe inspirée des motifs imprimés sur les tissus wax africains.

En voyant la reine Mathilde parcourir les étalages de tissus, Thomas Dermine, Secrétaire d’État fédéral pour la Relance et les Investissements stratégiques, qui fait partie de la délégation belge, a posté une photo de la Reine avec pour légende « Les Reines du shopping ».

Lire aussi : Le roi Philippe remet l’ordre de la Couronne à un Congolais centenaire seul survivant de la Seconde Guerre mondiale

Visite à l’INRB et rencontre avec des femmes à l’Académie des Beaux-Arts

Dans l’après-midi, le roi Philippe et la reine Mathilde ont participé à une série de tables rondes sur les droits des femmes et l’égalité des genres. La réunion avait lieu à l’Académie des Beaux-Arts.

Après la discussion, les souverains se sont accordés un moment de répit pour observer le fleuve Congo, le temps que les photographes capturent quelques photos souvenirs de ce moment.

Un peu plus tôt, le roi Philippe et la reine Mathilde se sont rendus à l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) de Kinshasa, institut de pointe en la matière spécialisé notamment dans le traitement contre l’Ebola. L’INRB collabore avec l’Institut de médecine tropicale d’Anvers (IMT) depuis 2002, ainsi qu’avec des universités de Flandre et de Wallonie.

Le Dr Muyembe a offert un costume traditionnel au roi Philippe lors de sa visite à l’INRB (Photo : Abacapress)

« Nous profitons de la visite pour demander à la Belgique de continuer à nous appuyer car nous voyons que si les Congolais sont mis dans de bonnes conditions, ils peuvent être performants », a déclaré à la RTBF le Dr Muyembe, directeur de l’INRB.

Demain, la délégation quittera Kinshasa pour rejoindre Lubumbashi, dans le sud du pays, dans la province du Haut-Katanga, deuxième ville du pays avec près de 3 millions d’habitants.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr