La nounou de George, Charlotte et Louis de Cambridge a l’interdiction de prononcer ce mot

Le prince William et son épouse ont engagé l’une des nounous les plus qualifiées du monde pour les aider à s’occuper de leurs enfants. Maria Teresa Turrion Borrallo vit avec les Cambridge depuis de nombreuses années, engagée par William et Kate peu de temps après la naissance de George. Parmi l’ensemble des règles qu’elle doit suivre, il y a par exemple un simple mot qu’elle a l’interdiction de prononcer devant les enfants dont elle s’occupe…

La nounou du prince George, de la princesse Charlotte et du prince Louis a appris à l’école à ne pas prononcer un mot particulier pour désigner les enfants. Ici les trois enfants du duc et de la duchesse de Cambridge en sortie au spectacle en décembre 2020 (Photo : Ben Cawthra/DDP USA/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : William et Kate embarquent à bord d’un vol low-cost avec leurs enfants (VIDEO)

Une marque de respect apprise à la nounou des enfants de William et Kate

Formée au Norland College de Bath, l’un des établissement les plus réputés en la matière, Maria Borrallo était la candidate parfaite pour prendre soin des enfants royaux du prince William et de Kate Middleton. Contrairement à Harry et Meghan qui ont eu des difficultés à trouver la nounou pour leur fils Archie, le duc et la duchesse de Cambridge se sont montrés fidèles à Maria et c’est elle qui s’occupe de leurs enfants, depuis la naissance de George.

Le tabloïd Mirror révèle que la nounou suit un ensemble de règles très strictes, notamment l’interdiction de prononcer le mot « kids » devant les enfants. C’est Louise Heren, qui pour le besoin d’un documentaire s’est informée sur l’instruction donnée à Norland College. Elle a découvert que l’école interdit à ses nounous en formation d’utiliser ce mot, qui doit être banni de leur bouche. À la place, ils peuvent désigner les bambins sous leur responsabilité en les appelant par leurs prénoms ou simplement « les enfants ».

Maria Borrallo a l’interdiction d’utiliser le mot “kids” pour s’adresser aux enfants. Ici avec le prince George lors d’une promenade au parc, en 2015 (Photo : Ben Cawthra/DDP USA/ABACAPRESS.COM)

Maria Borrallo n’utilise certainement pas le mot « kids »

« Le mot “kid” est interdit. C’est une marque de respect pour les enfants en tant qu’individus », explique la spécialiste. Selon elle, mis à part cela, le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis reçoivent une éducation presque normale. Rappelons que les enfants ne sont pas éduqués par des précepteurs. Les deux ainés vont à l’école, avec d’autres enfants. « J’ai parlé à d’autres nounous qui ont travaillé avec d’autres familles royales » et elles l’assurent, « la vie est assez normale. Vous vous levez, vous prenez votre petit déjeuner, vous allez à l’école et vous portez votre uniforme scolaire que cela vous plaise ou non, comme n’importe quel écolier britannique ».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr