La marquise de Persan est décédée : la styliste du château de Filières est partie à 96 ans

La truculente marquise de Persan est décédée à l’âge de 96 ans, ce 11 mai 2021. Épouse du propriétaire du château de Filières, en Normandie, Marie-Louise Doublet de Persan était une figure de la mode, ayant travaillé chez Dior, et exposant dans son château ses tenues portées dans les années 60 à 90.

La marquise de Persan est décédée ce 11 mai 2021. Elle exposait ses somptueuses tenues au château de Filières (Photo : domaine public)

Lire aussi : Mort du marquis de Almodovar del Río : le banquier très proche de la famille royale espagnole

La marquise styliste est décédée

En 2018, au cœur du pays de Caux, la marquise Marie-Louise de Persan, née Marie-Louise Bottot-Régley ouvrait son château au public pour y proposer l’exposition Si la mode parisienne m’était contée en Normandie. Dans les pièces du château étaient exposées quelques unes des plus belles tenues portées par la marquise au cours de trois décennies. Balenciaga, Yves Saint-Laura, Sonia Rykiel, «pour chacune de ces pièces, Madame de Persan ne manque pas de raconter une histoire ou un souvenir heureux lié à ces créations», racontait France 3 Normandie au moment de l’inauguration de l’exposition. 

«Elle en possède des milliers. Robes, vestes, tricots, jupes, châles, chapeaux, ceintures, bonnets, paires de chaussures. Des centaines de chaque, rangées dans tous les coins d’un château qui compte plus de 20 pièces. Les placards en débordent, comme les armoires, les commodes, les portants placés dans les chambres, les boudoirs, et même les escaliers qui en cachent sous leurs marches», écrivait Guyonne de Montjou en 2018 dans les colonnes du Figaro.

L’énergique marquise, ancienne mondaine connue du Tout-Paris et ancienne styliste chez Dior, formée à l’école syndicale de haute-couture dans les années 50, s’était retirée dans son château normand. La marquise de Persan est décédée ce 11 mai 2021, peut-on lire dans les pages nécrologiques du Figaro.

En ouvrant le château de Filières au public, la marquise a permis aux curieux de découvrir cette bâtisse dont une aile est un vestige d’un ancien château fort du XIIe siècle. La majeure partie du château date du XVIIIe siècle et a été construit par Victor Louis. Le château de Filières est situé à Gommerville, en Seine-Maritime, à 15 km du Havre.

La partie de style Henri IV du château de Filières (Photo : domaine public)

Lire aussi : La princesse Minnie de Beauvau-Craon lègue la gestion du château d’Haroué à l’État

La marquise de Persan exposait ses tenues au château de Filières

Marie-Louise Bottot-Régley, fille de bonnetiers troyens, avait épousé en 1963 Bonguy Doublet de Bandeville, marquis de Persan. Le marquis et la marquise sont les parents de Savine, épouse Calvet, dont descendance.

Le château appartient à la famille maternelle du marquis depuis sa construction au XVe siècle. C’est l’écuyer Jehan de Fillières, anobli par la charte des francs-fiefs en 1471, qui a acheté le terrain de Gommerville près de cet ancien château fort pour y faire construire une maison cossue, qui deviendra le château. Le bâtiment a ensuite été hérité de père en fils, parfois par un cousin et par des filles, d’où le changement de patronyme des propriétaires, et agrandi au fil des siècles. Le dernier Chardon de Fillières à avoir possédé le château était Louise Chardon de Fillières, épouse du marquis de Mirville, un célèbre thaumaturge et illuministe, dont le petit-neveu est Pierre de Coubertin.

Blanche de Mirville est la dernière de la famille à avoir possédé le château. Blanche de Mirville est l’arrière-grand-mère du marquis de Persan, qui a lui-même hérité du château de sa mère, la comtesse Gisèle Hocquart de Turtot, épouse de Charles Doublet de Bandeville, marquis de Persan.

Le blason des Doublet, marquis de Persan et de Bandeville, représente trois doublets d’or. En héraldique le mot doublet fait référence aux doubles ailes des libellules demoiselles. Trois demoiselles d’or sont donc représentées. Le blasonnement est «D’azur à trois doublets d’or volant en bande 2 et 1». La famille descend de Louis Doublet, seigneur de Villiers, procureur au parlement, né en 1538. Son petit-fils, Nicolas Doublet, secrétaire du roi, sera marquis de Bandeville et de Persan, septisaïeul de l’époux de la comtesse Gisèle Hocquart de Turtot, propriétaire du château de Filières.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr