Mary de Danemark explique à sa fille Josephine ce qu’est la Journée des droits des femmes

Ce 8 mars 2021, la princesse Josephine feuilletait le journal quand elle a lu qu’on célébrait la Journée internationale des droits des femmes. La jeune fille de 10 ans a demandé à sa maman, la princesse héritière Mary de Danemark ce que signifiait ce jour. La belle-fille de la reine Margrethe II nous partage la définition qu’elle a donnée à sa fille. Par la même occasion, la Maison royale dévoile un nouveau cliché de Mary avec sa fille Josephine.

La princesse héritière Mary explique la Journée internationale des droits des femmes à la princesse Joséphine de Danemark (Photo : Franne Voigt)

Lire aussi : Mary de Danemark ouvre le Conseil des droits de l’homme des Nations unies

La Journée des droits des femmes expliquée à la princesse Josephine

« Au petit-déjeuner, ce matin, ma plus jeune fille, Josephine, a repéré un titre disant que c’était la Journée internationale des droits de la femme », explique la princesse héritière Mary, ce 8 mars 2021. La princesse Josephine, qui est la deuxième fille du couple héritier, a demandé à quoi servait ce jour. « J’ai réfléchi brièvement à ma réponse et j’ai dit que pour elle, c’est un jour où elle doit croire et avoir confiance », explique la princesse héritière Mary.

Avec humour, Mary a dit à sa fille qu’en ce jour, «  elle peut faire tout ce dont elle rêve sans que personne ni rien ne l’arrête… parce que c’est une fille ». Un peu étonnée que sa fille ne pose pas plus de questions à cette réponse, la princesse héritière suppose que celle-ni n’a pas encore été confrontée à trop d’actes de discrimination.

Lire aussi : Ravissantes photos des jumeaux : le prince Vincent et la princesse Josephine fêtent leurs 10 ans

« Le genre n’a pas de rôle à jouer lorsque des opportunités se présentent »

« Elle n’a pas posé d’autres questions, alors peut-être que ma réponse ne l’a pas surprise. C’est peut-être quelque chose qu’elle pense avoir pour acquis. Mais ce n’est pas le cas de nombreuses autres filles dans le monde. Et la Journée internationale des droits des femmes a des significations différentes selon l’endroit où vous vivez dans le monde. »

« Pour moi, l’égalité, ce n’est pas que tout le monde soit égal, mais – comme je l’ai dit à Joséphine – que le genre n’ait pas de rôle à jouer lorsque des opportunités se présentent et que des décisions sont prises… ou lorsque l’on suit ses rêves », précise l’épouse du prince héritier Frederik. Le couple a quatre enfants, le prince Christian, la princesse Isabella, et les jumeaux Josephine et Vincent.

« C’est un jour important où nous ne parlons pas seulement du chemin parcouru, mais aussi d’où nous venons et où nous voulons aller. » Une fois le petit déjeuner terminé, la princesse héritière Mary s’est mise au travail. Pour cette journée particulière, elle avait son agenda bien rempli. Elle a assisté à pas moins de trois réunions par vidéoconférence sur la thématique, notamment avec le Boston Consulting Group et la Commission de haut niveau deFonds des Nations unies pour la population (UNFPA) sur le droit des femmes à décider de leurs propres organes. En soirée, elle participera encore à un gala virtuel.

Lire aussi : Vincent et Josephine de Danemark reçoivent leur monogramme personnel pour leurs 10 ans

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr