Mathilde de Belgique : « J’ai décidé de faire de la santé mentale l’une de mes priorités »

Dans le cadre de la 70e session du Comité Régional de l’OMS pour l’Europe, la reine Mathilde de Belgique était invitée à prendre la parole. C’est virtuellement que la reine des Belges à pris part à l’événement, prononçant un discours axé sur la santé mentale, largement impactée par la crise du coronavirus que nous traversons actuellement.

Déclaration lors de la 70ème session du Comité Régional de l'OMS pour l'Europe

« Cette crise peut aussi servir de catalyseur pour améliorer les services et pour changer le regard de la société sur la santé mentale. » Déclaration lors de la 70ème session du Comité Régional de l'OMS pour l'Europe.—————“This crisis can also act as a catalyst for improving services and changing societal attitudes about mental health.” Statement during the 70th session of the WHO Regional Committee for Europe.—————‘Deze crisis kan ook dienen als katalysator voor het verbeteren van de dienstverlening en het veranderen van de maatschappelijke opvattingen over geestelijke gezondheid. ‘Boodschap tijdens de 70ste sessie van het WHO Regional Committee for Europe.WHO Regional Office for Europe World Health Organization (WHO) #développement #durable #duurzame #ontwikkeling #sustainable #development #SDG #geestelijke #gezondheid #mentale #santé #mentalegezondheid #santémentale #mentalhealth #globalgoals #SamenTegenCorona #EnsembleContreCorona #GemeinsamGegenCorona #TogetherAgainstCorona #Corona #Covid_19 #COVID19 #COVID19BE #CoronaVirus #BelgianRoyalPalace #MonarchieBe

Publiée par Belgische Monarchie Monarchie belge Belgian Monarchy sur Lundi 14 septembre 2020

Lire aussi : Mary de Danemark à la 70e réunion du comité européen de l’OMS

Le discours de la reine Mathilde sur la santé mentale à l’OMS

« Une bonne santé mentale nous aide tous à réaliser pleinement notre potentiel », commence la reine Mathilde, dans sa déclaration réalisée pour la 70e session de la région Europe de l’Organisation mondiale de la santé. « Il est essentiel d’investir dans la santé mentale pour permettre aux sociétés de prospérer. En tant que Défenseur des Objectifs de développement durable, j’ai décidé de faire de la santé mentale l’une de mes priorités ».

« La pandémie du covid-19 est venue nous rappeler combien la santé mentale est essentielle pour le bien-être de chaque personne. Cette crise a déjà eu un impact psychologique considérable. Elle a montré les limites de nos soins de santé en général et de santé mentale en particulier », met en avant la reine des Belges.

Dans le cadre de la 70e session du Comité Régional de l’OMS pour l’Europe, la reine Mathilde a prononcé un discours sur la santé mentale. (Photo : capture Facebook)

Lire aussi : La reine Mathilde rend visite à l’OMS à Genève pour parler de la santé mentale

La reine Mathilde constate avec inquiétude « que des facteurs qui fragilisent la santé mentale, comme l’isolement, le chômage, l’endettement, la pauvreté et les inégalités sociales augmentent rapidement dans le monde. Il faut craindre par conséquence une hausse des cas d’anxiété, de dépression et de décès par désespoir, surtout parmi les plus vulnérables ».

« Mais cette crise peut aussi servir de catalyseur pour améliorer les services et pour changer le regard de la société sur la santé mentale. De nouvelles initiatives émergent, notamment en matière de sensibilisation », se réjouit la Reine. « Pour réaliser ces changements, il faut des responsables déterminés et des partenariats solides. Il est encourageant de voir la santé mentale prendre une place centrale dans le nouveau Programme de travail de l’OMS Europe. Je suis heureuse de constater (…) qu’une nouvelle coalition de partenaires pour la santé mentale prend forme au sein de l’OMS Europe. »

« Nous pouvons et nous devons faire mieux. Non seulement en protégeant et en soutenant les personnes confrontées à la santé mentale mais aussi, en promouvant le bien-être mental. Ce sont des éléments essentiels de la couverture de santé universelle, de l’équité sociale et du développement durable. Engageons-nous ensemble à agir pour une meilleure santé mentale à l’avenir », conclut la reine Mathilde.

Lire aussi : Le prince William parle de santé mentale avec les joueurs d’Arsenal

Source : Palais royal

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.