La médaille du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II dévoilée avant de fêter ses 70 ans de règne

2022 est censée être une grande année de fête au Royaume-Uni. Les Britanniques sont conviés à célébrer les 70 ans de règne de la reine Elizabeth II en juin. À cette occasion, de nombreuses festivités sont au programme. Le gouvernement britannique vient de dévoiler la nouvelle médaille honorifique qui sera décernée aux civils méritants, dans le cadre des célébrations du Jubilé de platine.

Lire aussi : Détails et explications des médailles exposées aux funérailles du prince Philip

Les médailles du Jubilé de platine

Le 6 février 2022, la reine Elizabeth II célèbrera son 70e anniversaire sur le trône. Pour des raisons météorologiques et d’organisation, les autorités britanniques ont choisi de célébrer officiellement cet événement au mois de juin, ce qui coïncide aussi avec l’organisation habituelle de l’anniversaire public de la reine (née en avril). Le programme des festivités du Jubilé de platine se précise. Des grands concerts, des événements militaires, religieux, des parades et autres fêtes seront au programme, sans oublier l’ajout de jours fériés pour tous les Britanniques, afin de vivre pleinement ce long weekend, du jeudi 2 juin au dimanche 5 juin.

Pour le Jubilé de platine, le gouvernement a aussi décidé d’octroyer une nouvelle médaille qui sera décernée aux travailleurs de première ligne du pays. Ces travailleurs de première ligne sont des agents de police, des pompiers, des urgentistes, des agents pénitentiaires et des militaires qui ont cinq ans de service.

Fabrication de la médaille du Jubilé de platine

La médaille a été conçue par Timothy Noad, du Collège des Hérauts. Sur une face, on y voit le portrait de la reine Elizabeth II, dessiné par Ian Rank-Broadley. L’artiste a conçu ce portrait il y a plusieurs années et il figure déjà sur des pièces de monnaie. Il s’agit aussi de l’artiste qui a conçu la statue de Diana dévoilée durant l’été au palais de Kensington. Autour du portrait de la reine Elizabeth, on peut y lire l’inscription latine «Elizabeth II Dei Gratia Regina Fid Def», qui signifie «Elizabeth II, par la Grâce de Dieu, Reine, Défenseur de la Foi».

(Photo : PA Photos/ABACAPRESS)

Sur le revers de la médaille, on y retrouve les armoiries royales et la date du règne d’Elizabeth II : «1952-2022». La médaille sera remise aux récipiendaires de la Croix de Georges et aux récipiendaires de la Croix de Victoria. La première est la plus haute distinction de bravoure que l’on remet à un civil. La deuxième est la même distinction mais elle est remise aux militaires. Les récipiendaires des deux médailles deviennent ensuite membres de la Victoria Cross and George Cross Association.

(Photo : PA Photos/ABACAPRESS)

Les rubans de la médailles sont de trois couleurs : bleu, blanc, rouge. Les couleurs rappellent bien évidemment le drapeau du Royaume-Uni mais aussi, la bande centrale rappelle celle du ruban bleu du Jubilé d’or, et la bande rouge rappelle la couleur de la médaille du Jubilé de diamant. Le Jubilé d’or a été célébré en 2002 et le Jubilé de diamant en 2012.

Le Worcestershire Medal Service qui fabrique les médailles annonce une fabrication de 400 000 médailles. Cette semaine, la secrétaire à la Culture, Nadine Dorries, a visité l’atelier de fabrication où sont frappées les pièces à Birmingham.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr