Le prince Harry et le prince William souriants et réunis par leur mère pour le 60e anniversaire de Diana

Ce 1e juillet 2021, Diana, princesse de Galles aurait eu 60 ans. L’ex-épouse du prince Charles, mère de ses deux enfants, est décédée dans un accident de voiture en août 1997. En ce jour d’anniversaire, le prince William et le prince Harry se sont retrouvés au palais de Kensington, là où a vécu leur mère, pour inaugurer une statue à son effigie.

(Photo : Dominic Lipinski/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le prince Harry a envoyé des fleurs sur la tombe de Diana pour la fête des mères

Le duc de Cambridge et le duc de Sussex ensemble à la cérémonie d’inauguration de la statue de Diana

Les deux frères ne s’étaient plus vus depuis avril 2021, aux funérailles de leur grand-père. Le prince William et le prince Harry ont pu brièvement se parler après les obsèques du prince Philip. Le duc de Sussex, arrivé des États-Unis quelques jours auparavant mais observant une période d’isolement comme le voulaient les mesures sanitaires, n’avait eu que peu de contact avec sa famille. Après les funérailles, le prince Harry n’était resté que quelques heures en Angleterre, avant de prendre un avion de retour pour retrouver Meghan et Archie en Californie.

Le prince William et le prince Harry étaient séparés par leur cousin, Peter Phillips, dans le cortège funéraire aux obsèques du prince Philip (Photo : Leon Neal/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Il s’agit donc du deuxième séjour du prince Harry en Angleterre. Arrivé il y a six jours, le duc de Sussex a respecté une période d’isolement de cinq jours à Frogmore Cottage, à présent obligatoire pour les voyageurs en provenance des États-Unis. Dès son obligation de confinement levée, il s’est rendu à Londres pour rendre une visite surprise à l’association WellChild qui a organisé un événement à la dernière minute pour célébrer sa venue.

Une cérémonie symbolique pour les deux frères

Ce 1e juillet, date d’anniversaire de la naissance de Lady Diana Spencer, le duc de Cambridge et le duc de Sussex ont mis leurs différends de côté, pour se montrer unis au pied de la statue de leur mère. La statue a été dévoilée devant le plan d’eau de Sunken Garden, un jardin situé aux abords du palais de Kensington, ancienne résidence officielle du prince et de la princesse de Galles.

Pour le prince Harry, ce lieu a une importance particulière puisque c’est ici qu’il a présenté Meghan Markle à la presse. C’est officiellement dans ces jardins que le deuxième fils de Charles et Diana a annoncé ses fiançailles avec l’actrice américaine.

C’est à Sunken Garden que Meghan Markle a été présentée officiellement à la presse et que le prince Harry a annoncé ses fiançailles en 2017 (Photo : Dominic Lipinski/PA photos/ABACAPRESS.COM)

Cérémonie d’inauguration de la statue à Sunken Garden

La cérémonie d’inauguration de la statue s’est voulue sobre et en petit comité. Seul l’artiste, Ian Rank-Broadley, le jardinier de Kensington et des membres de la famille Spencer ont pu assister à cet événement. Le comte Spencer, frère de Diana, n’avait plus vu son neveu Harry depuis très longtemps. Les deux sœurs de Diana, Lady Jane, baronne Fellowes et Lady Sarah McCorquodale étaient présentes à la cérémonie.

(Photo : Yui Mok/PA Photos/ABACAPRESS.COM)
Le duc de Cambridge discute avec son oncle, le comte Spencer devant la statue de Diana (Photo : capture d’écran – Fair Use)
Le duc de Sussex et le duc de Cambridge avec leurs tantes (Photo : Dominic Lipinski/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

Ian Rank-Broadley est l’artiste qui a notamment réalisé le portrait de la reine Elizabeth II que l’on peut voir sur les pièces de monnaie en circulation dans le Commonwealth. C’est le prince William et le prince Harry qui ont choisi l’artiste et lui ont commandé l’œuvre en 2017, à l’occasion du 20e anniversaire de la disparition de leur mère. Jusqu’à aujourd’hui, la statue était cachée par une boite noire qui empêchait de la voir avant l’inauguration. Personne ne savait comment serait représentée l’ancienne princesse de Galles.

Quelques jours avant l’inauguration, la statue a été installée à Sunken Garden, protégée par une boite noire (Photo : Aaron Chown/PA Photos/ABACAPRESS.COM)
(Photo : Yui Mok/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

La statue représente Diana avec deux enfants.

(Photo : Yui Mok/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

La raison officielle pour justifier le manque d’invités à la révélation de la statue est la crise sanitaire. Plusieurs journalistes ont toutefois fait remarquer que les restrictions sanitaires en extérieur sont dorénavant très souples au Royaume-Uni. Au même moment, ils sont des milliers de spectateurs dans les stades, soit pour assister aux match de l’Euro de football à Wembley soit pour assister au tournoi de tennis de Wimbledon.

La véritable raison serait une demande des deux princes, qui souhaitaient vivre ce moment sans caméra. Selon le biographe des Sussex, Meghan Markle aurait aidé son époux à rédiger son discours.

Après l’événement, le prince Harry et le prince William ont publié un communiqué conjoint : «Aujourd’hui, pour ce qui aurait été le 60e anniversaire de notre mère, nous nous souvenons de son amour, sa force et sa personnalité. Des qualités qui ont fait sa force pour le bien dans le monde, et a changé des innombrables vies pour un mieux».

Le communiqué continue : «Chaque jour on aimerait qu’elle soit là avec nous et notre espoir est que cette statue soit vue à jamais comme un symbole de sa vie et de son héritage. Merci à Ian Rank-Broadley-Broadley, Pip Morrison et leurs équipes pour leur travail remarquable, à nos amis et donateurs qui ont rendu cela possible et à tous ceux qui par-delà le monde continue à rendre la mémoire de notre mère vivante».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr