Meghan Markle affirme qu’Archie n’est pas devenu prince à cause de sa couleur de peau

Dans l’émission d’Oprah Winfrey, diffusée ce 7 mars 2021 sur CBS. La duchesse de Sussex a été invitée à répondre à des questions très personnelles concernant son expérience au sein de la famille royale. En parlant de son fils Archie Mountbatten-Windsor et du fait qu’il n’ait pas de titre, Meghan Markle a fait des accusations fracassantes.

(Photo : capture CBS)

Lire aussi : Meghan Markle accuse Kate Middleton de l’avoir fait pleurer

Meghan et Harry n’auraient jamais refusé le titre pour leur fils

Selon Meghan Markle, invitée par Oprah Winfrey à raconter sa vérité à propos de sa vie au sein de la famille royale, son fils n’a pas obtenu de titres à cause de certaines décisions qui ont été prises en interne. La duchesse de Sussex ne dénonce pas les Windsor en personne, mais bien l’institution autour de la Couronne.

Meghan révèle que les manigances de cette « monstrueuse machine » ont commencé à sa grossesse. Personne ne savait encore si le premier enfant du duc et de la duchesse de Sussex serait un garçon ou une fille, ni du prénom. Mais une chose était sûre. Il n’aurait pas de titre.

Depuis toujours, la presse indique que Meghan et Harry ont demandé à ce que leur fils, Archie Mountbatten-Windsor n’ait pas le titre de prince du Royaume-Uni, alors qu’il aurait pu y avoir droit, à partir du moment où Charles deviendra roi, en tant que petit-fils d’un monarque. Pourtant, il semblerait que cette décision ait été prise au sein de l’institution.

Selon Meghan, le plus gros problème est que sans titre, on lui a refusé que son fils bénéficie de protection par la police. « Notre fils a besoin d’être en sécurité », affirme Meghan. Pourtant, sans titre, il est impossible de bénéficier de sécurité comme les autres membres de la famille.

Meghan Markle affirme qu’elle-même étant américaine et peu habituée à la noblesse, elle n’a jamais accordé d’importance aux titres. « Je suis claire avec qui je suis. Le titre le plus important que j’aurais est celui de maman. » Selon elle, si donner un titre à son fils lui aurait permis d’être en sécurité, il aurait été préférable qu’il en ait un, bien que cela soit aussi accompagné d’inconvénients.

Lire aussi : Meghan Markle porte un bracelet de Diana pour son interview avec Oprah Winfrey

La couleur de peau d’Archie a été discutée en interne

La révélation la plus choquante de Meghan Markle concerne la façon dont elle a été traitée pendant la grossesse, insinuant que la couleur de sa peau ait eu son importance. « Pendant ma grossesse, on a eu de nombreuses conversations à propos de sa protection et des titres et aussi concernant combien sa peau pourrait être noire à sa naissance. »

La duchesse de Sussex affirme que le prince Harry était présent lors de ses conversations. Elle n’a cependant pas voulu donner le nom des personnes qui ont tenu ces propos. « Je pense que ça serait très préjudiciable pour eux. »

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr