Meghan Markle attaquée en justice par sa demi-sœur : elle répond à la plainte

La duchesse de Sussex, qui mène plusieurs actions en justice pour défendre ses droits et son image, se retrouve à présent la cible d’une plainte, déposée par sa demi-sœur, Samantha Markle. Meghan Markle a réagi à cette attaque en justice par le biais de son avocat.

Lire aussi : Le frère de Meghan Markle dans Big Brother VIP : «Elle est très superficielle»

Samantha Markle porte plainte pour diffamation contre la duchesse de Sussex

Le média américain TMZ a révélé que Samantha Markle, 57 ans, attaquait sa sœur en justice pour diffamation. Samantha est en colère contre les propos tenus par la duchesse de Sussex, 40 ans, lors de sa fameuse interview polémique avec Oprah Winfrey, en mars 2021. Un an après la diffusion de l’émission, Samantha ne décolère pas et en veut particulièrement à sa demi-sœur pour l’image qu’elle a donnée de sa famille.

La duchesse de Sussex a répondu à l’attaque pour diffamation de sa demi-sœur. Ici avec son époux, le prince Harry, lors d’un événement à New York, en septembre 2021 (Photo : Kristin Callahan/Everett Collection/ABACAPRESS.COM)

Samantha affirme que Meghan la traîne dans la boue et répand des mensonges afin de renforcer l’idée qu’elle a vécu une enfance durant laquelle elle a dû se battre pour devenir celle qu’elle est aujourd’hui. Samantha pointe notamment un passage de l’émission dans lequel Meghan Markle raconte à Oprah Winfrey qu’elle est « enfant unique », alors qu’elles partagent le même père. Pour la défense de la duchesse, rappelons que Meghan n’a pas grandi dans le même foyer que sa demi-sœur et son demi-frère, qui sont plus âgés, d’autant plus que Meghan mentionne Samantha, dans un autre passage de l’émission.

Dans l’interview, Meghan a déclaré qu’elle avait vu sa demi-sœur pour la dernière fois « il y a 18 ou 19 ans », ce qui, selon Samantha est totalement faux. Elle dit aussi que Samantha Markle a repris son nom de jeune fille une fois que Meghan est devenue célèbre et a épousé le prince Harry, autre annonce que réfute Samantha. Il est aussi question d’une prétendue précarité concernant la jeunesse de Meghan, alors qu’elle a été éduquée dans des écoles privées car son père s’est toujours démené pour lui offrir une bonne éducation. Depuis toujours, il est question d’un désaccord dans les médias concernant la façon dont Meghan a payé ses études universitaires. La duchesse et son père prétendent chacun avoir payé son passage à l’université.

Samantha Markle avec son compagnon Mark Phillips (Photo : Splash News/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le père de Meghan Markle demande son pardon pour enfin voir Archie et Lilibet

La réponse de la duchesse de Sussex aux attaques de sa demi-sœur

Hello Magazine reprend la réponse de Michael Kump, l’avocat de la duchesse de Sussex, qui s’est exprimé dans TMZ. « Ce procès sans fondement et absurde », rétorque l’avocat de Meghan, concernant la plainte de Samantha pour diffamation. « Ce n’est que la continuation d’un schéma de comportement inquiétant. Nous lui accorderons le minimum d’attention nécessaire, c’est tout ce que ça mérite », a-t-il déclaré au site d’information américain.

17,1 millions de téléspectateurs ont regardé l’interview du prince Harry et de Meghan Markle chez Oprah Winfrey sur la chaîne américaine CBS et 49 millions de téléspectateurs ont regardé la rediffusion sur les différentes chaînes dans le monde durant les trois jours qui ont suivi sa première diffusion aux États-Unis.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr