Meghan Markle se recueille sur les lieux de la tuerie d’Uvalde au Texas

Casquette sur la tête, jeans, t-shirt et baskets blanches, la duchesse de Sussex était presque incognito lorsqu’elle s’est rendue, comme des centaines d’Américains, près de l’école d’Uvalde, au Texas. L’épouse du prince Harry a déposé des fleurs et s’est recueillie là où Salvador Ramos a tué 21 personnes mardi 24 mai 2022.

Lire aussi : Meghan Markle embrasse le prince Harry victorieux après un match de polo rappelant Diana et Charles dans les années 80

La duchesse de Sussex commémore les victimes d’Uvalde en tant que mère

Mardi dernier, Salvador Ramos, un adolescent déséquilibré de 18 ans, a fait irruption dans l’école primaire Robb, à Uvalde au Texas, avec un fusil d’assaut. Après s’être barricadé dans l’établissement, il a abattu 19 enfants de 8 à 10 ans et deux enseignants. La deuxième pire tuerie de masse dans une école aux États-Unis révolte les 15 000 habitants de cette ville paisible et secoue le monde entier.

Depuis mardi, c’est l’incompréhension, l’horreur et la colère qui se manifestent au sein de la population et auprès de la classe politique. Le président américain Joe Biden et son épouse Jill Biden, qui l’accompagnera, iront « partager le deuil de la communauté », en se rendant dimanche sur les lieux du drame, après avoir demandé une réforme des lois malgré les lobbies et « ceux qui obstruent, retardent ou bloquent les lois de bon sens sur les armes à feu ».

Meghan Markle, la duchesse de Sussex, a déposé un bouquet de roses blanches au pied d’une croix au mémorial d’Uvalde, au Texas, ce 26 mai 2022 (Photo : CHANDAN KHANNA/AFP via Getty Images)

Lire aussi : Le prince Harry et Meghan Markle au top du chic offrent un bisou sur scène à l’ouverture des Invictus Games

Meghan Markle dépose un bouquet de roses blanches en mémoire des victimes

Parmi les personnalités qui se sont manifestées, il y a la duchesse de Sussex. Meghan Markle est arrivée jeudi 26 mai à Uvalde. Devant la Cour d’Uvalde, un mémorial improvisé a été installé, non loin de l’école. Des croix blanches aux noms des victimes sont érigées dans la cour devant le tribunal local. La belle-fille du prince de Galles a déposé un bouquet de fleurs blanches au pied de la croix au nom d’Uziyah Garcia, une victime de 10 ans.

La duchesse de Sussex a profité de son passage dans la ville, située à la frontière est entre les États-Unis et le Mexique, pour visiter un centre communautaire qui organise une collecte de sang. Le voyage de l’épouse du prince Harry n’avait pas été annoncé à l’avance. Elle n’a adressé aucun mot aux journalistes présents qui l’ont reconnue. Elle était accompagnée d’Alberto Alvarez, le nouveau garde du corps engagé par les Sussex, et qui a fait beaucoup parler de lui ces derniers jours, puisqu’il s’agit de l’ancien garde du corps de Michael Jackson.

« Meghan a fait le voyage à titre personnel en tant que mère, pour offrir ses condoléances et son soutien en personne à une communauté aux prises avec un chagrin inimaginable », a déclaré un porte-parole de la duchesse de Sussex à People Magazine.

Le prince Harry et Meghan Markle, 37 et 40 ans, s’apprêtent à rentrer au Royaume-Uni dans quelques jours. Ils emmèneront à Londres leurs deux enfants, Archie et Lilibet, 3 ans et bientôt 1 an, pour assister à certains événements du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II. Lilibet n’a encore jamais quitté leur domicile de Montecito, en Californie. Harry et Meghan sont notamment attendus à la messe d’action de grâce à la cathédrale Saint-Paul, prévue au programme du Jubilé de platine lors du deuxième jour des festivités, le vendredi 3 juin.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr