Meghan offre des vêtements d’Archie aux mères séropositives engagées comme assistantes sociales

Le deuxième engagement de la duchesse de Sussex, ce mercredi en Afrique du Sud, était assumé en solo. Son époux, le prince Harry s’est envolé pour le Botswana. Il s’agit de la première séparation du couple depuis leur arrivée en Afrique, ce lundi. Ce matin, Harry, Meghan et Archie ont rencontré Desmond Tutu, l’archevêque anglican prix Nobel de la paix. Pour son premier engagement seule, Meghan a rencontré les femmes séropositives bénéficiant de l’aide de l’association Mothers 2 Mothers, qui les aide à se réintégrer en jouant le rôle d’assistantes sociales et médicales.

Les mères du township de Khayelitsha et du Lesotho, atteintes du SIDA sont les bienvenues dans l’association Mothers 2 Mothers. Qu’elles aient le VIH, le SIDA ou que leurs enfants soient atteints de l’une ou l’autre forme du virus, elles sont ici pour apprendre à travailler et à devenir des « Mères mentors » pour leur famille et celle des autres. Meghan Markle a pu rencontrer ces mères, ces enfants et les responsables de l’association. Les « Mères mentors » travaillent dans le milieu de l’aide médicale ou dans l’assistance de personnes.

Avant de partir, la duchesse de Sussex a laissé deux gros sacs remplis de vêtements d’enfants. Plusieurs des vêtements ont été portés par Archie et d’autres enfants de ses amis. « Il est important de pouvoir partagé ce qui a fonctionné pour notre famille et de savoir qu’on est tous ensemble là-dedans. Alors, on voulait partager quelque chose à nous avec vous tous ».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr