Message d’Alois de Liechtenstein à l’occasion des 75 ans de l’ONU

Cette année, l’Organisation des Nations unies fête ses 75 ans. Alors que l’Assemblée générale se tient en grande partie virtuellement, à cause des restrictions sanitaires actuelles, plusieurs chefs d’État envoient leur messages de félicitations à l’ONU pour son anniversaire. Le prince héréditaire Alois de Liechtenstein, régent de la Principauté, a lui aussi envoyé un message vidéo.

Lire aussi : Discours du roi Felipe pour les 75 ans de l’ONU

Le prince héréditaire Alois de Liechtenstein envoie un message pour les 75 ans des Nations unies

Si le Liechtenstein sera bien représenté physiquement à l’anniversaire des 75 ans de l’ONU par la représentation permanente à New York, le prince héréditaire Alois, ne pouvant se déplacer, a envoyé ses vœux par vidéo. Également, Volksblatt rappelle que « le chef exécutif de l’État du Liechtenstein participera aussi au sommet sur la biodiversité le 30 septembre par message vidéo »,

Le prince Alois de Liechtenstein a rappelé dans son discours que la formation des Nations unies s’est déroulée dans le contexte de la fin de la Seconde Guerre mondiale. « Il y a 75 ans, un projet de grande ampleur a vu le jour, les Nations unies, émanant des horreurs de la guerre, de l’Holocauste et de la destruction nucléaire. L’idée était que chaque État souverain serait égal selon loi et que l’usage de la force entre ces États serait illégal ».

(Photo : capture YouTube)

Lire aussi : Discours des 75 ans de l’ONU du roi Willem-Alexander des Pays-Bas

Le prince héréditaire Alois s’est aussi félicité de voir qu’aujourd’hui la plupart des pays du monde partage ces idées. « Notre volonté de rejoindre les Nations unis, il y a 30 ans, était motivée par notre forte confiance aux lois internationales, qui sont la principale protection des petits États ».

« Aujourd’hui, on ressent un besoin urgent de s’investir encore plus au sein des ces organisations. » Alois de Liechtenstein a confirmé son envie de travailler avec les partenaires qui partageraient les hautes ambitions des Nations unis. Il a notamment désigné « le changement climatique, le désarmement, les droits de l’Homme, la prévention des conflits, le développement durable, la transformation digitale et l’aide à la santé publique », comme les thématiques importantes sur lesquelles les pays doivent se concentrer.

Le prince héréditaire de Liechtenstein a également constaté que le but originel de l’Organisation n’était plus le même, la paix dans le monde ayant été atteinte entre les pays membres. Néanmoins, pour lui, il faudrait également se recentrer vers le Conseil de Sécurité. « C’est là qu’on y trouve la recette du succès pour les Nations unies, qui sont encore plus utiles qu’elles ne l’étaient il y a 75 ans. » Le prince héréditaire Alois a conclu son message en indiquant que les Nations unies sont le meilleur outil que l’on ait actuellement pour traverser la crise sanitaire mondiale que nous connaissons actuellement.

Lire aussi : Aloïs de Liechtenstein : « Profitons des opportunités liées à la pandémie »

Source : Volksblatt

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr