Les prétendants au trône français soutiennent le Liban après l’explosion de Beyrouth

Tout oppose le prince Jean d’Orléans, comte de Paris et le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, tous deux prétendants au trône français. Pourtant, les deux princes ont cette tendance de commenter la même actualité, à quelques heures d’intervalle l’un de l’autre. Notre-Dame de Paris, Jeanne d’Arc, la dégradation des statues, et maintenant le Liban, autant de thèmes sur lesquels ils ont récemment communiqué. Tous deux ont exprimé leur tristesse suite à l’explosion survenue hier après-midi, ayant fait au moins 100 morts à Beyrouth.

Lire aussi : Le comte de Paris voit les 500 000 élus municipaux comme les vecteurs de la démocratie

Le duc d’Anjou attristé par l’explosion à Beyrouth

L’explosion d’un entrepôt contenant plus de 2750 tonnes de nitrate d’ammonium sur le port de Beyrouth a causé la mort d’une centaine de personnes. Un accident impressionnant qui a touché le monde entier. Plusieurs pays, dont la France ont immédiatement envoyé des renforts sur place. Le président Emmanuel Macron va également se rendre dans le pays.

L’explosion a touché deux princes français, Jean d’Orléans et Louis de Bourbon, l’un prétendant orléaniste, l’autre prétendant légitimiste, chef de la Maison de Bourbon. « J’ai appris avec tristesse et émotion la nouvelle épreuve dramatique qui frappe le Liban, pays ami, pays frère de la France », écrit le duc d’Anjou.

« La Princesse Marie-Marguerite se joint à moi pour adresser au peuple libanais l’expression de notre profonde compassion et de nos prières. Que Notre Dame du Liban, que Saint Louis mon aïeul, et que Saint Charbel intercèdent pour le Pays du Cèdre et ses habitants. Qu’ils les assistent dans ces moments terribles et leur apportent réconfort et Espérance. »

Lire aussi : Louis de Bourbon demande la réparation de la statue de Louis XVI à Louisville

Le comte de Paris pense fort aux Libanais

Quelques heures auparavant, en fin de journée du 4 août, le prince Jean d’Orléans a lui aussi fait part de son soutien aux Libanais. « Le Liban a des liens millénaires avec la France. Ce soir je pense à ceux qui m’ont accueilli si chaleureusement au Pays des Cèdres et à l’ensemble des Libanais. Je sais que nous, Français, serons nombreux à nous mobiliser pour nos frères d’Orient. »

Lire aussi : Une statue de Louis XVI se fait arracher un bras dans le Kentucky : le comte de Paris dénonce ce geste irrespectueux

Source : Twitter/louisducdanjou

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.