Les parents de Charlène de Monaco inaugurent des nouvelles classes en Afrique du Sud

Puisque des milliers de kilomètres séparent la Principauté de l’Afrique du Sud, la princesse Charlene a décidé de mettre sa famille à contribution. Mike et Lynette Wittstock ont inauguré de nouvelles classes de cours qui ont été construite dans l’école adoptée par la princesse Charlène. Les parents de Charlène, mais aussi Chantell, Raigen et Aiva Wittstock ont accepté de la représenter en Afrique du Sud.

Les parents de Charlène de Monaco ont inauguré des nouveaux locaux au nom de sa fille (Photo : Benoni City Times)

Lire aussi : Charlène de Monaco en Géorgie pour soutenir le sport à Tbilissi

Inauguration de nouvelles classes par les parents de la princesse Charlène

C’est au nom de la princesse Charlène de Monaco que Mike et Lynette Wittstock, les beaux-parents du prince Albert II, ont inauguré et visité les trois nouvelles classes de cours de l’école primaire Gugulesizwe, située à Daveyton. Ces constructions modulaires ont coûté 989 000 rands, soit environ 51 500 euros.

« Chaque salle de classe a sa propre cuisine, son cellier et ses toilettes entièrement opérationnels. En six semaines, le travail était terminé », explique le papa de Charlène, interrogé par le journal local Benoni City Times. « À la demande de l’école, nous avons décidé de construire ces salles de classe. Ils n’avaient pas assez d’espace. Désormais, avec les nouvelles salles de classe, ils peuvent accueillir 30 étudiants par classe. »

Mike, le papa de Charlene, et son petit-fils Raigen (Photo : Benoni City Times)

Lire aussi : Charlene de Monaco éblouissante dans sa robe à sequins au Gala de Monte-Carlo pour la santé de la planète

Mike Wittstock continue à soutenir l’école de la princesse Charlène en Afrique du Sud

Depuis 2012, la Fondation Princesse Charlène de Monaco vient en aide de cette école, la princesse Charlène ayant elle-même visité cette école. Sur place, elle a confié la gestion du dossier à son père et à sa mère. Si la Fondation a au départ largement contribué financièrement au projet, à présent, c’est grâce aux parents de Charlène qu’elle continue symboliquement à soutenir l’école. En effet, l’argent qui a permis la construction de ces trois nouvelles classes supplémentaires, a été récolté grâce aux événements caritatifs organisés par la famille Wittstock.

Ce sont principalement des courses hippiques organisées en Afrique du Sud par Mike Wittstock qui ont permis de récolter les 51 500 euros nécessaires à la constructions de classes. « Une fois par an, nous emmenons 100 enfants en bus à la Course Charlene à Turffontein », explique Mike. « Chaque enfant reçoit une casquette, un T-shirt, un délicieux déjeuner et passe la journée à observer les chevaux tout en étant au grand air. »

Lynette Wittstock, née Lynette Humberstone, discute avec la directrice de l’école (Photo : Benoni City Times)

La directrice de l’école n’a pas manqué de remercier les généreux donateurs lors de la cérémonie d’inauguration des classes. « Nous sommes très reconnaissants pour tout ce qui a été fait pour nous. Sans la fondation, le temps, les efforts et le travail acharné, nous n’aurions pas ces belles salles de classe. Veuillez remercier la princesse pour nous, pour le véritable soutien et l’attention qu’elle nous a apportés depuis le début, en 2012. »

Raigen Wittstock, le cousin de Jacques et Gabriella, a coupé le ruban pour inaugurer les nouveaux bâtiments (Photo : Benoni City Times)

Mike et Lynette Wittstock, 74 ans et 61 ans, les parents de Charlène étaient venus accompagnés de Chantell, l’épouse de Sean Wittstock. Sean Wittstock est l’un des deux frères de la princesse Charlène. Chantell avait pris avec elle Raigen et Aiva Grace, son fils et sa fille, cousins germains du prince héréditaire Jacques et de la princesse Gabriella. Par ailleurs, Chantell est également présidente du conseil d’administration de la Fondation Princesse Charlene Afrique du Sud et représente sa belle-sœur dans l’antenne locale de sa fondation.

Par melina premiere dans ACCUEIL le 8 Juin 2020 à 10:46

Lire aussi : Charlene de Monaco inaugure une école primaire en Italie

Source : Benoni City Times

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr