La mort du duc François de Saxe-Cobourg : Léopold 1er perd son père à 15 ans

Le 9 décembre 1806, le duc François de Saxe-Cobourg-Saalfeld meurt, alors que les territoires allemands subissent les assauts des troupes françaises, sous les ordres de Napoléon. Le futur roi des Belges, Léopold 1e, n’a encore que 15 ans. Il verra son frère aîné, Ernest, succéder à leur père sur le trône du duché. Dans ce contexte belliqueux, le jeune Léopold ne peut qu’embrasser la brillante carrière militaire qu’on lui connaitra par la suite.

YouTube video

Lire aussi : Qui sont les descendants de Léopold 1e encore vivants aujourd’hui ?

Mort du duc François de Saxe-Cobourg-Saalfeld en décembre 1806

Dans notre série de podcasts éducatifs au sujet de la monarchie belge, notre troisième épisode s’intéresse à la période de l’adolescence du prince Léopold de Saxe-Cobourg-Saalfeld. Le jeune prince, fils du duc François, revient de Russie. Il vivait à la cour du tsar auprès de sa sœur Julienne, épouse du grand-duc Constantin Pavlovitch de Russie. Le petit duché de Saxe-Cobourg-Saalfeld dirigé par son père, le duc François, connait des heures sombres, alors que Napoléon tente de s’emparer des territoires germaniques.

Depuis l’âge de 14 ans, le prince Léopold de Saxe-Cobourg-Saalfeld a fait ses débuts au sein de l’armée russe. À 12 ans, il avait déjà obtenu le grade de major-général. Bien qu’il ne participe pas encore aux combats, il suit son frère aîné, Ernest, qui est au quartier général du tsar Alexandre 1e, en Moravie. En 1806, Léopold est rappelé au duché de Saxe-Cobourg, où son père, le duc François est mourant.

Le jeune Léopold a rejoint les rangs de l’armée russe dès son plus jeune âge. Les territoires allemands, dont le duché de Saxe-Cobourg-Saalfed vivent les affrontements contre les troupes françaises de Napoléon (Image : Martine Castagne/Histoires Royales)

Le duc François s’enferme dans son château, vivant ses dernières heures avec son fils Léopold à son chevet. Ses deux autres fils, Ernest et Ferdinand sont encore sur les champs de bataille. Le duc François, père de neuf enfants (dont un mort bébé), était monté sur le trône du duché de Saxe-Cobourg-Saalfeld en 1800, succédant lui-même à son père. Les Saxe-Cobourg descendent de la branche ernestine de la Maison de Wettin, une dynastie régnant sur différents territoires de Saxe depuis des siècles déjà. Le duc François s’éteint le 9 décembre 1806, son fils Léopold n’a encore que 15 ans. Il fêtera ses 16 ans la semaine suivante, sous le règne de son frère ainé, Ernest.

Le duc François de Saxe-Cobourg-Saalfeld meurt le 9 décembre 1806 avec son fils Léopold à son chevet (Image : Domaine public)

Ernest III de Saxe-Cobourg-Saalfeld verra rapidement son duché rattaché à la Confédération du Rhin. Sous son règne, le duché connaitra sa dernière partition, gagnant le duché de Gotha, lors d’un dernier jeu d’héritage. Le souverain sera alors connu comme Ernest 1e de Saxe-Cobourg-Gotha, à partir de 1826.

Ernest, le frère de Léopold succède à leur père, en décembre 1806 (Image : Domaine public)

Notre troisième épisode consacré à l’adolescence de Léopold fait suite au deuxième épisode qui raconte l’enfance et l’éducation de Léopold, et au premier épisode qui raconte sa naissance. Histoires Royales propose chaque semaine un épisode consacré à la vie du premier roi des Belges, diffusés dans l’ordre chronologique. Sous forme de livre audio ou de podcast (disponibles sur toutes les plateformes de podcast), les épisodes sont contés de façon romancée afin que les plus jeunes puissent y découvrir de façon accessible la vie du premier roi des Belges.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr