Le roi du Bouganda en Allemagne pour suivre un traitement médical

Des photos du roi du Bouganda, Mutebi II, en présence de représentants ougandais en poste en Allemagne, ont fait leur apparition sur les réseaux sociaux. Le Premier ministre du Bouganda a été obligé d’éclaircir la situation, alors que les rumeurs commençaient à se répandre en ligne. Le roi Mutebi II aurait profiter de son séjour en Allemagne pour soigner ses problèmes d’allergie.

Lire aussi : Les 27 ans du couronnement de Mutebi II du Bouganda

La santé du roi du Bouganda est prise en charge en Allemagne

Depuis le mois d’avril, les rumeurs vont bon train quant à la santé du roi Mutebi II, appelé Kabaka dans son pays. Le 13 avril 2021, le roi du Bouganda fêtait publiquement son 66e anniversaire et son attitude avait de quoi se poser des questions. Il transpirait, gardait les yeux fermés et semblait très fébrile. Plusieurs personnalités ougandaises avaient partagé des photos du souverain traditionnel sur leurs réseaux sociaux, demandant de l’aide internationale, les infrastructures médicales étant très précaires dans le pays.

Par exemple, le chanteur ougandais Bebe Cool, suivi par plus de 800 000 abonnés sur Facebook écrivait : «Que fait le Kabaka du Bouganda encore ici en Ouganda dans un tel état de santé. Comme si ça ne se voyait pas ? Tout le monde se tait. Toutes les personnes importantes s’envolent pour d’autres pays où il y a de meilleurs soins médicaux lorsqu’ils sont malades». La chanteuse Carol Nantongo indiquait être «sous le choc», après avoir vu ces images.

Le roi Mutebi II accueilli à Berlin par Danny Ssozi, adjoint de l’ambassadeur d’Ouganda en Allemagne (Photo : Buganda Kingdom)

Ces derniers jours, des photos ont circulé sur les réseaux sociaux. On y voit le roi Ronald Muwenda Mutebi II à côté de Marcel Tibaleka, ambassadeur d’Ouganda en Allemagne. Suite aux spéculations de la population, Charles Peter Mayiga, Premier ministre du Bouganda, a été obligé de clarifier la situation. Il a confirmé que le Kabaka Mutebi se trouvait bien en Allemagne pour des raisons médicales. Il y suivrait un traitement lié à son allergie. Il y a quelques semaines, le politicien avait expliqué que les problèmes de santé dont souffraient le roi du Buganda, étaient liés à des allergies. Dans un premier temps, l’entourage du roi avait pourtant totalement nié ses problèmes de santé, malgré les images accablantes de son anniversaire.

Lire aussi : Le mariage de la princesse Ruth Komuntale du Toro à Dallas

Mutebi II souffrirait d’allergies

Le Premier ministre du Bouganda a expliqué que le roi s’était rendu en Allemagne pour des affaires liées à sa fondation dans le pays. Ensuite, il y est resté pour suivre «un traitement supplémentaire pour ses complications liées à l’allergie selon la recommandation de ses médecins dans le pays», rapporte Chimpreports.

Kabaka Mutebi II s’est rendu en Allemagne pour rencontrer les représentants de sa fondation dans le pays. (Photo : Buganda Kingdom)

Avant de se rendre en Allemagne, le Kabaka a fait une escale à Amsterdam, où il a également rencontré l’ambassadrice ougandaise aux Pays-Bas. Selon la déclaration officielle, durant les divers voyages du roi, son équipe a fait appel à des médecins allemands pour soigner ses allergies et il est donc apparu naturel qu’il se fasse soigner dans ce pays. Mayiga espère que les médecins allemands transmettront leur savoir à des médecins ougandais pour qu’ils puissent soigner le roi comme il se doit chez lui.

Ronald Mutebi II a succédé à son père en 1969 sur le trône du Bouganda. Officiellement, entre 1969 et 1993, Mutebi II ne fut que prétendant au trône, le royaume du Bouganda ayant été dissous. Depuis 1993, la République d’Ouganda reconnait 6 royaumes traditionnels bantous et les a réhabilités (les autres sont le Toro, l’Ankole, le Busoga, le Bunyoro et le Rwenzururu). Le Bouganda, qui est le plus grand de ces royaumes, est une monarchie constitutionnelle avec un Parlement et un cabinet de ministres. Le royaume comprend une cinquantaine de clans et s’étend sur une superficie égale à deux fois la Belgique. Le royaume compte environ 8 millions d’habitants dont une partie seulement appartient au peuple baganda, à l’origine du royaume.

En 1969, Ronald Mutebi II a succédé à son père, Muteesa II, aussi appelé « King Freddie ». Muteesa II connut la fin de la monarchie en Ouganda et devint Président de la République. Le couronnement de Mutebi en tant que kabaka réhabilité, eut lieu le 31 juillet 1993, une date qui est célébrée chaque année. En 2020, dans le contexte particulier de la crise sanitaire mondiale, peu de célébrations étaient au programme mais Mutebi II a tout de même fêté ses 27 ans sur le trône, entouré de quelques éminents hommes politiques de l’Ouganda, comme le Vice-Président Edward Ssekandi.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr