Une nouvelle princesse à Monaco ! Le prince Wolfram von der Leyen est papa pour la deuxième fois

Le prince héréditaire Wolfram von der Leyen, 29 ans, et son épouse Janina, 24 ans, sont parents pour la deuxième fois. La petite princesse Apolline est née à Monaco. Il s’agit donc du quatrième petit-enfant pour le prince Philipp Erwein, actuel chef de la famille von der Leyen und zu Hohengeroldseck.

Le prince Wolfram et la princesse Janina présentent leur nouveau-né, la petite princesse Apolline qui rejoint son frère ainé, le prince Roch von der Leyen und zu Hohengeroldseck (Photo : von der Leyen)

Lire aussi : Naissance des jumeaux de Christian et Alessandra de Hanovre : les prénoms sont déjà connus

Wolfram et Janina von der Leyen accueillent leur deuxième enfant

Le journal allemand Allgäuer Zeitung a annoncé la naissance de la petite princesse Apolline Maria Daisy Alessandra Janina Erika Ludovica von der Leyen und zu Hohengeroldseck. Née le 6 juin 2020 à Monaco, elle mesurait 49 centimètres à la naissance et pesait 3,385 kilos.

Wolfram et son épouse Janina étaient déjà parents d’un petit Roch, né le 10 avril 2018. Wolfram et Janina se sont mariés religieusement, en octobre 2017 à Monaco, après s’être mariés civilement en février à Waal, où est situé le château familial où vivent les parents de Wolfram. Janina est tombée amoureuse de Wolfram à 17 ans, lorsqu’elle a réalisé un stage linguistique en allemand au sein de sa famille.

Lire aussi : La princesse Xenia de Croÿ présente son noble fiancé italien

Le prince Philipp-Erwein est grand-père pour la quatrième fois

La comtesse Janina von Schönborn-Wiesentheid a grandi à Monaco, son grand-père fut chef de la police sur le Rocher. C’est à Monaco qu’elle et son époux ont choisi de vivre et de voir grandir leurs enfants. Sa grand-mère, Helene von Thurn und Taxis, était la fille du 9e prince de Tour et Taxis et d’Isabelle de Bragance, infante de Portugal.

Quant à Wolfram, il est le fils de l’actuel chef de famille, Philipp-Erwein IV. Philipp-Erwein a été adopté par son grand-père maternel afin de devenir l’héritier de la famille, alors que son oncle, chef de famille à l’époque, n’avait pas de descendant mâle. Philipp-Erwein avait une grand-mère maternelle italienne issue de l’ancienne noblesse patricienne de la famille Ruffo et de la famille Borghese.

Le prince Philipp-Erwein et son épouse, la princesse Elisabeth vivent quant à eux au château de Waal. Outre Wolfram, Philipp-Erwein et Elisabeth sont également les parents de Georg, Maria Cecilia et Maria Nives. Georg est lui aussi déjà papa de deux garçons, Leo et Antonius. Wolfram est l’actuel héritier du titre de chef de famille.

Lire aussi : Gloria von Thurn und Taxis au chevet du frère de Benoît XVI

La famille prétendante à l’ancien trône de la Principauté de Leyen s’agrandit

La famille von der Leyen régna sur une principauté médiatisée qui possédait la seigneurie de Hohengeroldseck. Les comtes de Leyen (d’abord barons depuis 1653 puis comtes du Saint-Empire en 1711) avaient accumulé de nombreuses possessions dans la région, dont le château de Gondorg appelé aussi château von der Leyen, d’où leur nom.

Le comte François-Philippe a vu ses terres élevées au rang de principauté en 1806, sous la période napoléonienne. Le comte, partisan de l’empereur, fut victime de la défaite de Napoléon à Leipzig. À l’issue du congrès de Vienne, en 1814, il fut décidé d’absorber la Principauté qui rejoint d’abord l’Autriche, avant que celle-ci revienne ensuite au grand-duché de Bade. La Principauté de Leyen (1806-1814) était composée de 3 paroisses et de quelques terres dans la commune actuelle de Seelbach où est situé le château de Hohengeroldseck, dans le Bade-Wurtemberg.

Lire aussi : Christian de Fürstenberg est papa pour la quatrième fois

Sources : Allgäuer Zeitung, Almanach de Gotha

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.