La noble consort de Thaïlande visite une église catholique de Bangkok et une mosquée

La maitresse du roi de Thaïlande, considérée comme sa deuxième épouse et titrée noble consort, continue à effectuer ses visites officielles de son côté. Un peu plus tôt dans le mois, Sineenat “Koi” Bilaskalayani a visité l’église du Saint-Rosaire de Bangkok, une église catholique du quartier de Samphanthawong, construite par d’expatriés portugais du 18e siècle.

La consort royale en visite à l’église du Saint-Rosaire de Bangkok (Photos : Facebook/พลตรีหญิง เจ้าคุณพระสินีนาฏ พิลาสกัลยาณี)

Lire aussi : Fuite des photos intimes de la maitresse du roi de Thaïlande

Visite de l’église du Saint-Rosaire par Sineenat “Koi” Bilaskalayani

La noble consort du roi Maha Vajiralongkorn a visité l’église du Saint-Rosaire, cette église de la capitale Thaïlande, mieux connue sous le nom d’église du calvaire (ou Kalawar, en thaï). Elle est située sur la rive est de la rivière Chao Phraya.

L’église Saint-Rosaire, dite église du calvaire, à Bangkok (Photo : WikiCommons)

C’est en 1769 qu’un groupe de catholiques portugais s’est installé dans la région, suite à la chute d’Ayutthaya. Les missionnaires quittent l’ancienne capitale et viennent s’installer à Bangkok, alors une ville du royaume de Thonburi. Les missionnaires français construisent leur église de leur côté et les portugais la leur, d’un autre côté.

Au départ construite en bois sur pilotis, l’église néo-gothique telle qu’on la connait aujourd’hui a été construite entre 1891 et 1897. La noble consort a rencontré les prêtres et responsable de cette église, qui reste un lieu visité par les touristes catholiques et connait une important communauté de fidèles. On estime à moins d’1% le nombre de chrétiens en Thaïlande, un pays de 69 millions d’habitants.

(Photos : Facebook/พลตรีหญิง เจ้าคุณพระสินีนาฏ พิลาสกัลยาณี)

Lire aussi : La maitresse du roi de Thaïlande assure son premier engagement en solo

Les visites confessionnelles de la noble consort

Deux jours auparavant, la noble consort du roi Thaïlande avait été envoyée à la mosquée centrale de Nakhon Si Thammara, une ville située dans la région Sud de la Thaïlande. Sineenat “Koi” Bilaskalayani avait alors assisté à une conférence et à une prière. Un peu moins de 5% de la population serait musulmane en Thaïlande.

La maitresse du roi de Thaïlande en visite dans une mosquée au sud du pays (Photo : Facebook/พลตรีหญิง เจ้าคุณพระสินีนาฏ พิลาสกัลยาณี)

Lire aussi : Le roi de Thaïlande prend le métro avec sa cour qui rampe à ses pieds

Source : Sineenat

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr