L’été indien du maharaja de Jaipur

Padmanabh Singh passera son été en Inde afin de respecter les consignes sanitaires. L’été semble paisible pour le jeune prétendant au trône de l’ancien État princier du Jaipur. Le maharaja Padmanab Singh, qui vient de fêter son 22e anniversaire il y a quelques jours, profitera de sa piscine dans son palais, si on en croit la photo qu’il a postée sur ses réseaux sociaux.

Le maharajah de Jaipur envoie une photo estivale sur laquelle il porte la moustache pour la première fois (Photo : Instagram/pachojaipur)

Lire aussi : Le maharadjah de Jaipur entouré de la noblesse européenne pour Holi

Piscine dans le City Palace de Jaipur cet été pour Padmanabh Singh

L’été indien désigne bien évidemment la période douce ressentie en fin d’automne juste avant l’hiver, et l’expression fait référence aux Indiens d’Amérique. Mais l’été indien, comme l’a justement fait remarquer aujourd’hui le maharaja de Jaipur, veut aussi littéralement dire l’été… en Inde. C’est torse nu et en maillot que le petit-fils du dernier maharaja Bhawani Sing, qui a régné sur l’État du Jaipur jusqu’en 1971, s’est affiché sur Instagram aujourd’hui.

« C’est ça le vrai été indien ! », fait remarquer le célèbre joueur de polo Nacho Figueras, en commentant la photo de son ami. Padmanab Singh, outre le fait de gérer l’immense héritage familial, est également joueur de polo professionnel.

Surtout, ses amis n’ont pas pu passer à côté de sa moustache qu’il arbore sur cette photo, au bord de sa piscine ! D’habitude rasé de près, sur ce cliché, le jeune maharaja porte une moustache pour la première fois. Son père mais aussi son grand-père ont porté la moustache.

Lire aussi : La dernière fille du nizam de Hyderabad est morte à 93 ans

La moustache de Padmanabh Singh ne passe pas inaperçue

Le maharadjah Padmanabh Singh est né en 1998. Il est devenu le prétendant au trône du Jaipur à 13 ans, à la mort de son grand-père. Celui-ci avait pris le soin de l’adopter avant sa mort, afin de légitimer sa succession. En effet, le prince Padmanabh Singh est le fils de la fille unique du maharadjah Bhawani Singh, issu de sa relation avec un domestique.

Jusqu’à l’indépendance de l’Inde en 1947, l’État princier de Jaipur était un territoire souverain, contrôlé par les Britanniques. Avant l’époque du Raj britannique, le Jaipur, concentré autour de la ville du même nom, existait sous différentes formes comme un territoire souverain, depuis le 12e siècle. Sur les 556 États princiers qui existaient encore avant l’indépendance de l’Inde, environ 200 faisaient moins de 10 km2. Vingt-et-un États disposaient d’un gouvernement et 4 étaient particulièrement important, dont l’État de Hyderabad dirigé par l’homme le plus riche du monde à l’époque. L’État princier de Jaipur, d’une superficie comparable à la Suisse pour 2,6 millions d’habitants (1931), se situait à l’époque dans la province du Rajputana, rebaptisé Radjasthan à l’indépendance de l’Inde. Au moment de l’indépendance, le dernier maharadjah régnant, Man Singh II, obtient un titre officiel de rajpramuk (sorte de gouverneur) pour le nouvel État du Rajasthan. À sa mort en 1970, son fils aîné, Bhawani Singh lui succède pendant 1 an. À partir de 1971, la monarchie de Jaipur disparait totalement et Bhawani Singh devient prétendant au trône. Bhawani Singh est le grand-père biologique et le père adoptif de l’actuel prétendant, le prince Padmanabh Singh.

Lire aussi : Le prince Manvendra et son époux DeAndre : l’histoire d’amour du premier prince ouvertement homosexuel

Source : Instagram/pachojaipur

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.