Pluie de billets pour l’anniversaire d’un prince africain : la vidéo qui choque le peuple

Ce 28 novembre 2020, le prince Majaha Dlamini fêtait son 30e anniversaire. L’un des nombreux fils du roi d’Eswatini a fêté le passage à la trentaine comme il se doit. Fête luxueuse, des dizaines d’invités, on oublierait presque que ce pays enclavé entre l’Afrique du Sud et le Mozambique observe pourtant des règles au vu du contexte sanitaire. Parmi les images de cette fête d’anniversaire publiées sur les réseaux sociaux, il y en a une qui a particulièrement choqué la population swazie. On y voit le fils du roi Mswati III, en train de rire en voyant l’un des invités lui jeter des billets en sa direction. Un étalage de richesse qui passe mal.

Regardez ici la vidéo qui fait scandale :

Lire aussi : Les 15 femmes du roi Mswati III d’Eswatini : 34 enfants, évasions, mariage forcé, enlèvements de mineures,…

Un nouvel étalage de richesse de la famille royale Dlamini

Avec un PIB par habitant inférieur à 4000 dollars par an, un taux de chômage de 40% et près de 60% de la population qui vit sous le seuil de pauvreté, le royaume du Swaziland, devenu Eswatini en 2018, est l’un des pays les plus pauvres du continent africain. Pourtant, le train de vie de son souverain, le roi Mswati III est souvent pointé du doigt, alors qu’il étale sa richesse sans aucune honte. Ses très nombreux enfants sont des amateurs absolus des réseaux sociaux, et eux aussi, n’hésitent pas à publier régulièrement des photos de leurs folles soirées. Il faut dire qu’en comptant uniquement la descendance du roi Mswati III, on pourrait presque célébrer un anniversaire par semaine tout au long de l’année.

L’année dernière le cortège de Rolls-Royce qui a traversé le pays, fraichement débarquées de chez le fabricant pour rejoindre le garage royal, avait déjà fait scandale. Le roi Mswati III, généreux avec ses proches, a offert des Rolls-Royce à sa dizaine d’épouses. Le souverain, qui est le dernier monarque absolu du continent africain, a été marié 15 fois, une de ses épouses s’est suicidée, une autre est morte du cancer, trois ont fui le pays mais l’une est revenue.

Lire aussi : Les vierges ne danseront par devant le roi Mswati III cette année : la danse des roseaux est annulée

Les 30 ans du prince Majaha d’Eswatini

Bien qu’à sa mort, ses 34 enfants devront se partager sa fortune, ceux-ci seront encore assez riche pour faire vivre plusieurs de leurs générations de descendants. Avec ses 13 palais, ses deux jets privés, sa collection de voitures, ses montres et son patrimoine personnel, le roi Mswati III a de quoi détonner quand on le compare à l’extrême pauvreté de son pays.

Le prince Majaha a fêté ses 30 ans ce 28 novembre lors d’une luxueuse soirée (Photo : Instagram)

Lire aussi : Le roi Mswati III impliqué dans la culture de cannabis ?

Une fois de plus, la famille royale Dlamini a choqué la population swazie avec son comportement irresponsable lors d’une fête privée. Pour l’anniversaire du prince Majaha, fils de la deuxième reine Inkhosikati laMotsa, les invités n’ont vraisemblablement pas respecter les consignes sanitaires en vigueur. Mais c’est surtout l’une des vidéos mise sur les réseaux sociaux, qui a provoqué la colère des internautes. On y voit un invité s’amuser à jeter des billets sur le prince, qui ne peut s’empêcher de rire en voyant cet étalage de richesse.

scandale soirée prince majaha dlamini billets
La pluie de billets à la figure du prince qui fête son anniversaire choque la population swazie (Photo : capture Twitter)

Lire aussi : Deux journalistes arrêtés et menacés après avoir critiqué le roi Mswati III

Source : Swazi Media

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Comments are closed