Albert et Stéphanie de Monaco testent le dépistage sérologique rapide

Deux espaces accueillent la population monégasque qui souhaite se faire tester gratuitement. L’un est situé à l’espace Léo Ferré et l’autre au Grimaldi Forum. Mari 26 mai, le prince souverain Albert II s’est rendu dans l’un des centres, et sa sœur, la princesse Stéphanie s’est rendue dans l’autre centre, le lendemain. Les centres utilisent la technique du TROD (Test Rapide d’Orientation Diagnostic), qui permet de fournir un diagnostic rapidement avec une simple goutte de sang.

(G. Luci / Palais princier)
(G. Luci / Palais princier)

Lire aussi : Albert de Monaco annonce le déconfinement le 4 mai et la distribution de masques : « Le défi qui nous attend est immense »

Stéphanie et Albert de Monaco se font dépisté contre le coronavirus

Le prince Albert de Monaco a été le premier chef d’État au monde à avoir été contaminé par le covid-19. Le souverain monégasque avait développé les symptômes d’une mauvaise grippe. Après plusieurs jours en quarantaine, il est ressorti guéri du Palais princier et a prolongé son confinement à sa résidence de Roc Agel. À présent, le prince Albert n’est plus porteur du virus, comme il a pu s’en assurer en visitant le centre de dépistage sérologique installé au Grimaldi Forum. Déjà 6500 personnes ont décidé de se soumettre au test rapide. Seules 200 personnes ont été diagnostiquées comme ayant développé les anticorps, sans pour autant avoir développé des symptômes.

(G. Luci / Palais princier)
(G. Luci / Palais princier)
(Photo : Dylan Meiffret)
(Photo : Dylan Meiffret)

Lire aussi : Albert de Monaco diminue sa dotation de 5 millions pour aider son pays en crise à cause du coronavirus

Les tests de sérologie rapides sont mis en place à Monaco

Beatrice Borromeo, l’épouse de Pierre Casiraghi, fils de la princesse Caroline, travaille comme bénévole dans l’un des centres. C’est pourtant la princesse Stéphanie qui a décidé d’épauler son frère, en visitant le deuxième centre, celui situé à l’espace Léo Ferré. Des bénévoles de Fight Aids Monaco, l’association fondée par la princesse Stéphanie, s’associent aux bénévoles de la Croix-Rouge pour mener à bien ces tests gratuits. Le test rapide permet de savoir si on a développé les anticorps, en 10 minutes seulement. Ces tests sont mis en place depuis une semaine et les autorités espèrent qu’environ 4000 personnes visitent le centre par jour. Si les tests sont dans un premier temps réservés aux Monégasques et aux résidents, ils seront prochainement disponibles pour les 90 000 travailleurs transfrontaliers.

(Photo : Dylan Meiffret)

Lire aussi : Albert de Monaco en colère contre le parlement en découvrant les propos tenus pendant sa quarantaine

Source : Palais princier

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.