Le prince Andrew impliqué dans le scandale sexuel de Jeffrey Epstein, accusé d’agressions sexuelles sur mineures

Le milliardaire Jeffrey Epstein s’est suicidé aujourd’hui dans sa cellule de prison, à New York. La veille, la justice avait demandé à ce que des documents scellés il y a quelques années soient rendus publics. Dans ces documents, on retrouve les comptes rendus des interrogatoires de Virginia Roberts Giuffre, la principale accusatrice, à l’origine du scandale Epstein. La jeune femme accuse l’homme d’affaires, riche financier et ex-prof de mathématique, et sa petite amie, Ghislaine Maxwell, d’avoir organisé des parties fines. Depuis des années, elle les accuse d’avoir payé des dizaines de mineures (dont elle faisait partie) pour s’adonner à des actes sexuels avec des amis très hauts placés, de 2002 à 2007. Ghislaine Maxwell est accusée d’avoir joué le rôle d’entremetteuse et de proxénète. Virginia Roberts Giuffre se qualifie d’«esclave sexuelle », recrutée à 15 ans par Maxwell. L’homme d’affaire avait été inscrit dans le fichier des prédateurs sexuels il y a une dizaine d’années en Floride, mais les charges avaient été abandonnées.

Embed from Getty Images

Parmi les noms des amis qui participaient aux soirées, celui du prince Andrew, duc d’York, fils de la reine Elizabeth II, a été prononcé par celle qui se dit victime d’agression sexuelle. En 2015, Buckingham avait formellement démenti toute implication du prince dans le scandale. En 2017, le scandale Epstein avait été étouffé par un arrangement dont on ne connait pas les détails. Coup de théâtre, arrêté soudainement le 6 juillet dernier à son domicile, Jeffrey Epstein était incarcéré en vue d’un nouveau procès. Il devait être jugé l’année prochaine pour trafic sexuel. Il risquait 45 ans d’emprisonnement s’il était reconnu coupable. Les documents de 2000 pages dévoilés quelques heures avant son suicide par pendaison ont à nouveau mis le prince Andrew au centre de ce scandale.

Comment le prince Andrew connait-il Jeffrey Epstein ?

Le prince Andrew est un ami de Jeffrey Epstein, ils sont même partis en vacances ensemble, en Thaïlande. Le prince Andrew a également été invité sur l’île privée du milliardaire, située dans les Îles vierges et ils se voyaient dans la résidence de Manhattan, dans des contextes de soirées. Virginia Giuffre, une jeune femme mineure à l’époque est celle par qui le scandale a éclaté. C’est elle qui a révélé comment elle avait été forcée par Ghislaine Maxwell à pratiquer des « massages érotiques » à des hommes très hauts placés, tous des amis d’Epstein. Dans les documents révélés hier, on peut lire une anecdote dont s’est souvenue Virginia lors de son interrogatoire. Elle se souvient queMaxwell « avait demandé à Andrew qu’elle âge il pensait » qu’elle avait. « Il a supposé 17 ans et ils se sont mis à en rire. Et Ghislaine a fait une blague en disant que je devenais trop âgée pour Jeffrey. » Ghislaine aurait dit que Jeffrey « allait bientôt devoir l’échanger ».

Virginia Roberts raconte les soirées sexuelles en présence du prince Andrew

Virginia Giuffre a également expliqué que le prince Andrew avait participé à une orgie avec des filles mineures sur son « île de pédophile », comme a été surnommée l’île à plusieurs reprise dans ce dossier. Une photo prise en 2001, montre le prince Andrew qui tient Virginia par la taille. Cette photo qui a soudainement émergé, il y a quelques années, avait fait scandale à l’époque, au moment où Buckingham avait réfuté en bloc les accusations.

Le prince Andrew qui tient Virginia Roberts par la taille. Derrière, Ghislaine Maxwell, qui accueillait le prince dans sa maison à Londres

À l’époque, l’avocat de Virginia avait clairement indiqué que la photo était une preuve de la complicité du prince. « Cette photographie confirme les affirmations de Giuffre. Il n’y a aucune autre explication raisonnable selon laquelle un enfant américain devrait être en compagnie d’adultes et non de membres de sa famille, dans la maison londonienne de la petite amie d’un homme désormais reconnu coupable d’être un délinquant sexuel »

Mise à jour : Une vidéo du prince Andrew au domicile de Jeffrey Epstein avec des filles vient d’être dévoilée.

Une autre femme se souvient des soirées avec le duc d’York

En 2007, une autre jeune femme, Johanna Sjoberg a elle aussi rapporté des faits qui se sont produits lors de soirées où était invité le duc d’York. Sjoberg témoigne sous serment qu’elle était assise sur les genoux du prince, dans la résidence d’Epstein à Manhattan, au 71st Street Palace, avec Virginia à côté d’eux. Le prince aurait touché la poitrine de Johanna puis aurait montré à une Virginia, en touchant une sorte de poupée, ce qu’il comptait lui faire. Plus tard dans son interrogatoire, Virginia racontera que le prince Andrew aimait qu’on lui lèche les pieds.

Embed from Getty Images

De nombreux hommes influents sont impliqués dans l’affaire Epstein

Le financier Glenn Dubin, un sénateur, un gouverneur, un Premier ministre, un scientifique et même un agent de mannequins apparaissent dans la liste des personnes qu’aurait croisées Virginia Giuffre. Tout comme Buckingham, la famille Dubin s’était déjà défendue en présentant des documents de vol prouvant que Glenn Dubin n’était pas là où Giuffre prétend qu’il était.

Embed from Getty Images

No Comments Yet

Leave a Reply