Le prince Carl Philip paie son excès de vitesse : la Cour réagit à l’amende du prince pilote

Le prince Carl Philip de Suède travaille pour la monarchie, tout en menant une vie civile bien chargée entre son entreprise de design et sa carrière de pilote automobile. Le fils du roi de Suède était visiblement un peu trop pressé le 4 décembre 2021, puisqu’il a reçu une injection pénale suite à un excès de vitesse. La Cour royale a réagi à cette infraction.

Lire aussi : Carl Philip, Sofia et Alexander de Suède célèbrent les 100 ans du Vasaloppet

Le prince Carl Philip est habitué à faire de la vitesse

Le 4 décembre dernier, deux jours avant l’anniversaire de son épouse, la princesse Sofia et quelques jours avant sa participation aux événements organisés pour la visite d’État du roi Felipe et de la reine Letizia à Stockholm, le prince Carl Philip a eu le pied un peu lourd sur la pédale d’accélérateur. Habitué aux vrombissements des Porsche Carrera, le prince Carl Philip a été pris en flagrant délit d’excès de vitesse dans un tunnel.

On ne sait pas si le prince a été flashé ou arrêté lors d’un contrôle de police mais il a bien reçu chez lui une injonction de payer une amende pour un excès de vitesse de 19 km/h dans le tunnel de Norrtull. Le parquet lui a signifié qu’il roulait à 89 km/h dans une zone limitée à 70 km/h. Le montant de l’amende n’a pas été précisé.

Le prince Carl Philip de Suède s’est acquitté de son amende pour excès de vitesse (Photo : H.K.H. Prinsessan Sofia)

La Cour royale a confirmé l’information par e-mail à Aftonbladet. « Le prince Carl Philip conduisait, à l’heure indiquée, au-dessus de la limite de vitesse. Le prince a payé les amendes qu’il a reçues à la suite de l’excès de vitesse. »

Comme son père, le prince Carl Philip est passionné d’automobile. Il participe aussi au championnat de la Porsche Carrera Cup Scandinavia sous le nom civil de Carl Philip Bernadotte. Le roi Carl XVI Gustaf a déjà été impliqué dans une collision sans gravité en 2014, alors qu’il conduisait lui-même sa voiture. La princesse Madeleine a elle aussi déjà été flashée en excès de vitesse.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr