Le prince Charles et Camilla rencontrent la Première Nation des Dénés pour leur dernier jour au Canada

Le troisième et dernier jour au Canada se focalisait sur les peuples autochtones du pays. Pour ce faire, le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles se sont rendus dans les Territoires du Nord-Ouest, où ils ont rencontré des Dénés et se sont familiarisés avec leur culture. Avant de rentrer à Londres, le prince Charles a aussi abordé le thème de la fonte des glaces.

Lire aussi : Deuxième jour du prince Charles et Camilla au Canada : rencontres politiques et sociales à Ottawa

Direction Yellowknife pour le troisième jour au Canada

Le mardi 17 mai, le prince Charles et son épouse ont accordé leur attention à l’artisanat canadien. La journée du mercredi était dédiée aux rencontres politiques et sociales à Ottawa, la capitale du Canada. La journée du jeudi 19 mai était consacrée aux autochtones. Le couple héritier a quitté Ottawa en matinée et a pris la direction des Territoires du Nord-Ouest. Ce territoire couvre plus de 13% de la superficie totale du pays mais ne compte que 0,12% de la population, soit un peu plus de 42 000 habitants.

C’est à Yellowknife qu’ont atterri le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles en début d’après-midi. Yellowknife est la capitale et la plus grande ville des Territoires du Nord-Ouest, avec 20 000 habitants. Ils ont été accueillis par les autorités locales puis ont rejoint Dettah, à 27 km de Yellowknife.

Lire aussi : Charles et Camilla honorent l’artisanat canadien lors de leur première journée au Canada

Le prince Charles et Camilla dans la communauté des Premières Nations des Dénés

Dans cette ville d’un peu plus de 200 habitants, se trouve un campement de Dénés. Les Dénés font partie des Premières Nations et ils vivaient sur une grande partie des régions de l’ouest du pays, au sud des Inuits. Le prince Charles et son épouse ont pris part à plusieurs événements organisés par la communauté afin de découvrir leur culture et leurs traditions.

Le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles découvrent du matériel de chasse traditionnel (Photo : Paul Chiasson/CP/ABACAPRESS.COM)

Charles et Camilla ont été accueillis par les chefs traditionnels des différents territoires du Nord-Ouest, qui s’étaient réunis à Dettah pour saluer l’héritier du trône. Après une prière, une cérémonie s’est déroulée autour du feu. Le prince Charles s’est entretenu avec les leaders locaux alors que la duchesse de Cornouailles a visité l’école Kaw Tay Whee. Dans cette école, les Dénés apprennent toutes les matières classiques, tout en continuant à transmettre leur propre culture et notamment leur langue. Les Dénés parlent des langues athapascanes. L’une de ces langues est le Wıìlıìdeh, parlé dans cette communauté et apprise dans cette école.

Lire aussi : La duchesse de Cornouailles en rouge à la Maison du Canada avec le prince Charles avant leur départ pour Ottawa

Le prince Charles devient Ranger canadien honoraire

Par la suite, le prince de Galles a rencontré des Rangers canadiens au parc territorial Fred Henne. L’organisation des Rangers fête son 75e anniversaire cette année. Plusieurs démonstrations étaient organisées pour la venue du prince Charles, qui a été nommé Ranger canadien honoraire, à l’issue de la cérémonie. Le prince de Galles s’est aussi essayé à la motoneige.

Pendant ce temps, Camilla a visité un centre de la YMCA, cette organisation qui fournit un toit aux personnes vulnérables qui fuient la violence ou les problèmes à leur domicile. Le prince Charles, quant à lui, a accordé une visite sur le thème de la fonte des glaces. Il s’est baladé le long de la route de glace de Dettah, tout en discutant avec des experts locaux de l’impact des changements climatiques.

Enfin, le prince Charles a rendu une visite au Prince of Wales Northern Heritage Centre où il a rencontré des producteurs locaux qui « mettent en œuvre des moyens novateurs de relever les défis environnementaux auxquels le secteur de la production alimentaire dans le Nord du Canada fait face », explique le gouvernement canadien.

Avant de rentrer au Royaume-Uni, le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles ont participé à un Cercle cérémonial. Ce cercle a été organisé dans le cadre du Jubilé de platine de la reine. Après le levé du drapeau canadien, le couple héritier a pu assister à la présentation de plantes, fleurs et autres végétaux symboliques qui seront plantés dans le jardin du Jubilé de platine des Territoires du Nord-Ouest.

Le prince Charles a prononcé un discours « très émouvant » selon Hello Canada. ICI Grand Nord de Radio Canada est plus mitigé, ajoutant : « Plusieurs membres des Premières Nations espéraient des excuses officielles de la Couronne britannique pour les pensionnats autochtones. Dans un discours avant son départ, le prince Charles a reconnu la souffrance vécue par les Autochtones au pays, sans pour autant offrir les excuses attendues ».

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr