Charles et Camilla terminent leur voyage en Égypte à Alexandrie

Ce 19 novembre 2021, le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles effectuaient leur dernier jour de visite en Égypte. Après une journée au Caire, c’est à Alexandrie que l’héritier du trône et son épouse ont effectué plusieurs visites, avant de rentrer au Royaume-Uni. Le prince Charles a visité la mythique bibliothèque d’Alexandrie et Camilla s’est intéressée au travail d’un hôpital vétérinaire.

Lire aussi : Charles et Camilla devant le Sphinx de Gizeh : premier jour en Égypte

L’artisanat et l’entrepreneuriat égyptiens à Alexandrie

Alexandrie, fondée par Alexandre le Grand en 331 avant notre ère, est aujourd’hui la deuxième ville la plus peuplée d’Égypte après la capitale, avec plus de 5,2 millions d’habitants. C’est à Alexandrie que le prince Charles a terminé son voyage en Égypte. Comme lors des jours précédents, la journée alliait la découverte de la ville moderne avec la découverte de sa riche histoire. La visite en Égypte suit la visite en Jordanie, qui s’inscrivent toutes les deux dans le cadre de la tournée d’automne qu’effectuent habituellement le prince Charles et son épouse chaque année.

À Alexandrie, après avoir visité l’église jésuite de la ville, le prince Charles a visité le palais Bayt al-Razzaz, qui aujourd’hui propose de lieux d’exposition pour les artisans locaux. Le prince Charles a appris comment l’Egyptian Heritage Rescue Foundation documente et préserve les trésors des Mamelouks. Le travail comprend la restauration des minbars de l’époque mamelouke. Le minbar est une tribune qui sert de chaire à prêcher dans les mosquées.

Lire aussi : Le prince Charles et Camilla accueillis en Jordanie par la famille royale hachémite

Le prince de Galles a également discuté avec des jeunes artisans de l’Egyptian Heritage Rescue Foundation et de l’école Jameel. Cette école est soutenue financièrement par la fondation du prince de Galles. Elle enseigne aux jeunes Égyptiens des cours de géométrie islamique traditionnelle, de dessin, d’harmonie des couleurs et d’arabesques.

Le prince Charles a également visité le GrEEK Campus. Le prince Charles était intéressé par l’initiative de ce campus entrepreneurial qui vise les marchés durables. Charles a rencontré des startups technologiques émergentes et des dirigeants d’entreprises qui travaillent dans le domaine de la durabilité et de climat.

La duchesse de Cornouailles, pour sa part, est retournée à l’hôpital vétérinaire de Brooke, où elle s’était rendue pour la première fois en 2006. Cet hôpital vétérinaire existe depuis 1934. L’association Brooke aide au fonctionnement des équipes mobiles. L’hôpital traite environ 160 000 chevaux, ânes et mulets chaque année. Pendant la pandémie, Brooke a dirigé un programme d’alimentation pour 1700 chevaux sur des sites touristiques à travers l’Égypte.

(Photo : Joe Giddens/PA Photos/ABACAPRESS.COM)
YouTube video

Lire aussi : Charles et Camilla dans l’ancienne cité de Gadara liée à l’un des miracles du Christ

Visite de la bibliothèque d’Alexandrie

La journée s’est terminée par la visite de la Bibliotheca Alexandrina. La bibliothèque moderne d’Alexandrie se veut être l’héritière symbolique de la mythique bibliothèque d’Alexandrie de l’Antiquité. La bibliothèque antique avait été fondée en -288 et a été détruite durant les premiers siècles de notre ère.

YouTube video

À la Bibliotheca Alexandrina, la duchesse de Cornouailles a rencontré un groupe d’enfants. Elle leur a fait la lecture à haute voix d’un livre pendant que le prince Charles visitait le musée de la bibliothèque. Charles et Camilla se sont retrouvés à la fin de leurs engagements respectifs pour signer le livre d’honneur de la Biliotheca Alexandrina.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr