Le prince Charles-Philippe d’Orléans et la duchesse de Cadaval sont séparés

C’est une bien triste nouvelle que confirme la princesse Beatrice d’Orléans dans la presse espagnole. Son fils, le prince Charles-Philippe, duc d’Anjou, vit à présent séparé de son épouse, la duchesse de Cadaval. Le couple reste toujours très soudé autour de la petite princesse Isabelle et la situation pourrait être temporaire.

Lire aussi : Trois générations de Cadaval : la complicité intergénérationnelle des duchesses

Une séparation dans le respect

Ils étaient plus de 400 invités à assister, en juin 2008, au mariage du prince Charles-Philippe d’Orléans et de Diana Álvares Pereira de Melos, à Évora, au Portugal. Tous deux descendants de Louis XIV, le prince Charles-Philippe, titré duc d’Anjou par le chef de la branche d’Orléans de la Maison de France, est le cousin de l’actuel comte de Paris, prétendant au trône de France. Diana, elle, a hérité du titre de duchesse de Cadaval de son père, décédé en 2001.

Charles-Philippe d’Orléans, duc d’Anjou a épousé Diana Alvares Pereira de Melos, duchesse de Cadaval à Évora, en 2008 (Photo : Enfoque/ABACAPRESS.COM)

Sans père pour conduire Diana à l’autel, c’est dom Duarte de Bragança, duc de Bragance, et actuel prétendant au trône du Portugal, qui fut son parrain de mariage, tout comme il était déjà son parrain de baptême. Charles-Philippe et Diana ont eu une fille, Isabelle, en février 2012. Née dans deux grandes familles, descendante elle-même d’une branche des Bourbon, la princesse Isabelle a eu pour parrain de baptême le prince des Asturies, actuel roi Felipe VI d’Espagne.

Lire aussi : Communion de la princesse Isabelle d’Orléans avec la croix des Asturies offerte par le roi Felipe VI à son cou

Le prince Charles-Philippe d’Orléans, engagé dans de nombreuses œuvres caritatives et humanitaires, travaille aussi avec son épouse à la conservation de l’immense patrimoine de sa belle-famille. La duchesse de Cadaval est l’héritière d’une grande famille aristocratique du Portugal. Le palais des ducs de Cadaval surplombe la ville médiévale d’Évora. Le palais est la propriété des Cadaval depuis 600 ans, situé à côté des vestiges d’un temple romain du IIe siècle.

Le prince Charles-Philippe d’Orléans a participé à un certain nombre d’événements seuls ces derniers mois, comme ici à Saint-Pétersbourg, au mariage du grand-duc Georges Mikhaïlovitch, photographié à côté du prince héritier Leka d’Albanie et du prince Emmanuel-Philibert de Savoie (Photo : David Nivière/Abacapress)

Lire aussi : Communion de la princesse Isabelle d’Orléans avec la croix des Asturies offerte par le roi Felipe VI à son cou

La princesse Béatrice d’Orléans confirme la séparation de son fils

Si certains observateurs royaux avaient remarqué l’éloignement du couple lors de certains événements mondains, c’est la princesse Béatrice d’Orléans, mère du prince Charles-Philippe qui confirme à Vanitatis la séparation, peut-être temporaire, de son fils. « Ils ont décidé de se donner du temps », explique Béatrice qui précise qu’il n’y a pas de tierce personne incluse dans l’histoire. « C’est une situation que nous avons tous connue », ajoute Béatrice, qui elle-même s’est séparée du prince Michel d’Orléans en 1994. Le divorce a été prononcé en 2012. 

Même si cela fait quelques mois qu’ils vivent séparément, la situation pourrait être temporaire. « J’insiste, ils s’aiment beaucoup », conclut Béatrice. Selon Vanitatis, Charles-Philippe aurait emménagé dans un appartement non loin du domicile familial pour rester très proche de sa fille Isabelle.

L’arbre généalogique de Diana de Cadaval et la parenté avec son époux, jusqu’à Louis XIV (Image : Histoires Royales – Reproduction interdite)

Lire aussi : Charles-Philippe d’Orléans, Hélène de Yougoslavie et Marie-Gabrielle de Savoie au Rallye des Grâces à Dubaï

Charles-Philippe d’Orléans et son épouse Diana sont plusieurs fois apparentés. Ils descendent tous les deux du roi Robert II de France (972-1031), Charles-Philippe via la succession des rois de France, Diana via la maison royale portugaise de la dynastie de Bragance. Les Bragance descendent de la maison de Bourgogne, elle-même descendante de Robert II de France par son plus jeune fils, le duc de Bourgogne. Le plus proche ancêtre commun entre Diana et Charles-Philippe est le roi François 1e des Deux-Siciles.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr