Le prince de Venise produit une série sur la reine Marie-José d’Italie

Elle est surnommée la Reine de mai. Elle n’a régné qu’une trentaine de jours, pourtant la reine Marie-José a joué un rôle considérable dans l’histoire de l’Italie. La dernière reine d’Italie, née princesse de Belgique, aura prochainement droit à sa série télévisée. Le producteur exécutif de la série n’est autre que son petit-fils, le prince Emmanuel-Philibert de Savoie.

La reine Marie-José d’Italie a droit à sa série télévisée (Photo : domaine public)

Lire aussi : La première série documentaire produite par Harry et Meghan pour Netflix

Le petit-fils de la reine Marie-José porte sa grand-mère à l’écran

Le fils du prétendant au trône italien, le prince Emmanuel-Philibert de Savoie, prince de Venise, s’est lancé dans le projet de produire une série sur sa grand-mère, la dernière reine d’Italie. L’époux de l’actrice Clotilde Courau a confié la réalisation de la série à la réalisatrice chinoise Yi Zhou, qui a grandi en Italie. «L’histoire de la reine Marie-José est absolument épique», explique la réalisatrice à Badtaste. Dans de nombreux épisodes de sa vie «se trouvent des rebondissements dramatiques, dont beaucoup ont des significations et des ramifications historiques importantes.»

Le prince Emmanuel-Philibert de Savoie, habitué des plateaux télé, a porté son dévolu sur l’«incroyable» réalisatrice. «Je sais qu’elle donnera vie à l’histoire de ma grand-mère d’une manière merveilleuse. Nous sommes impatients de créer une expérience inoubliable pour les téléspectateurs du monde entier». Les repérages et la mise en place du projet sont prévus pour 2022 avec un tournage programmé en 2023.

Le prince Emmanuel-Philibert de Savoie va produire une série sur sa grand-mère (Photo : capture Instagram)

La Reine de mai aura droit à sa série télévisée

La princesse Marie-José de Belgique est née en 1906, dernière enfant du roi Albert 1e et de la reine Elisabeth. Son frère ainé, Léopold III deviendra roi des Belges à la mort accidentelle de leur père en 1934. Et son frère Charles deviendra le régent du royaume de Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale. Marie-José épousera en 1930 le prince Humbert, fils du roi Victor-Emmanuel III d’Italie. Le couple, connu d’abord comme le prince et la princesse de Piémont, aura quatre enfants. Le 9 mai 1946, Victor-Emmanuel III abdique en faveur de son fils, Humbert II. Marie-José devient donc reine d’Italie. La monarchie italienne ne survivra pas à la guerre et le 2 juin 1946 un référendum abolit la monarchie. Humbert II n’aura régné que 35 jours, durant le mois de mai 46. On surnomme alors Marie-José, la «Reine de mai».

Le prince et la princesse de Piémont en 1930 (Photo : Wikimedia Commons)

La reine Marie-José est connue pour son animosité envers les nazis, dans une époque compliquée de l’Italie mussolinienne.  «Ma grand-mère, la reine Marie-José avait une très forte personnalité et n’avait pas peur de dire ce qu’elle pensait. C’est pour cette raison que Mussolini la détestait et la faisait espionner », explique son petit-fils, le prince Dimitri de Yougoslavie.

« Un jour, elle m’a dit qu’il (Mussolini) était un homme horrible, un bouffon. Elle avait un mépris total pour lui. » Le prince Dimitri raconte qu’un jour, en voyant des «soldats nazis en patrouille dans les rues, ma grand-mère est montée en colère. Elle leur a crié : “Maiali, maiali !”, ce qui veut dire “porcs”, en italien. Les pauvres dames d’honneur se sont presque évanouies » ce jour-là. Une anecdote qui explique pourquoi Marie-José fut admirée pour son fort caractère et son courage. Marie-José est décédée en 1983 à 78 ans.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr