Le duc de Kent célèbre les 200 ans d’une institution de sauvetage

Le prince Edward, duc de Kent, n’est pas encore tout à fait à la retraite. Le cousin germain d’Elizabeth II, âgé de 88 ans, a assuré un engagement public ce lundi 4 mars 2024. Le duc de Kent a assisté à la célébration des 200 ans du RNLI, une institution de sauvetage britanno-irlandaise.

Lire aussi : Le prince Michael de Kent fête ses 80 ans à Wimbledon avec Lady Gabriella Windsor

Le duc de Kent à l’abbaye de Westminster pour célébrer les 200 ans du RNLI

Le prince Edward du Royaume-Uni est président de l’Institution royale nationale des bateaux de sauvetage (RNLI) depuis 1965. Le prince Edward attache une importance particulière à cette fonction qui fut autrefois assurée par sa mère, la princesse Marina. En 1952, l’année où la reine Elizabeth II est montée sur le trône, la Reine a obtenu la présidence de l’organisation, avant de la transmettre à son cousin germain en 1965.

Le prince Edward, duc de Kent, arrive à l’abbaye de Westminster ce 4 mars 2024 pour assister à un service d’actions de grâce pour les 200 ans du RNLI (Photo : Stefen Lock/I-Images/ABACAPRESS.COM)

Ce lundi 4 mars 2024, le prince Edward, duc de Kent, s’est rendu à l’abbaye de Westminster pour assister à un service d’actions de grâce marquant le 200e anniversaire du RNLI. C’est dans une taverne de Londres, il y a tout juste 200 ans, le 4 mars 1824 qu’a été fondé un service de sauvetage pour venir en aide aux navires qui s’écrasaient sur les côtes des îles britanniques.

Lire aussi : Le duc de Kent et la princesse Beatrice vedettes du dernier jour de cette édition d’Ascot sans apparition d’Elizabeth II

Le prince Edward assure toujours des engagements publics à 88 ans

Selon le communiqué du RNLI, l’association de sauvetage aurait sauvé 146 277 vies en 200 ans d’existence, soit environ deux vies par jour. Lors de la scission entre l’Irlande et le Royaume-Uni, l’association a continué à maintenir ses activités en parallèle dans les deux pays.

Le directeur de l’organisation a expliqué combien leur travail avait changé en deux siècles. « En 1824, environ 1 800 navires s’écrasaient chaque année sur les côtes britanniques et irlandaises. Le travail qui a duré environ 120 ans a consisté à sauver les gens des naufragés. Le travail a maintenant radicalement changé. » À présent, il consiste surtout à venir en aide aux nageurs, aux touristes qui font du paddle en mer et aux pêcheurs. L’augmentation des loisirs nautiques a totalement changé les missions de sauvetage.

Le prince Edward a 88 ans et a ralenti ses activités officielles, bien qu’il continue de temps en temps à assurer quelques rares engagements publics. Sa décision la plus importante fut quand il a décidé en 2021 d’abandonner sa fonction de président de l’All England Lawn Tennis Club, le club qui organise chaque année le tournoi de Wimbledon. Il fut le président de ce club pendant plus de 50 ans. Après le départ à la retraite du prince consort Philip, le duc de Kent a accepté d’accompagner la reine Elizabeth lors d’engagements officiels auquel il était préférable qu’elle participe accompagnée. Mardi dernier, le prince Edward se tenait à côté de sa sœur, la princesse Alexandra de Kent, et son frère cadet, le prince Michael de Kent, au service commémoratif en mémoire du roi Constantin II à Windsor.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine a été concepteur-rédacteur et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français. Spécialiste de l'actualité des familles royales, Nicolas a fondé le site Histoires royales dont il est le rédacteur en chef. nicolas@histoiresroyales.fr